Portugal : Le Premier Ministre prévient que la crise n’est pas terminée, malgré les bons chiffres du PIB au T2

(ProfesseurForex.com) – Lors d’une déclaration vendredi soir, le Premier Ministre portugais Coelho a estimé que le crise n’est pas terminée, malgré la hausse de 1,1% du PIB annoncée pour le second trimestre 2013.

« Personne ne peut tenir pour acquis que la crise est terminée », a en effet déclaré le premier ministre lors d’un discours devant des militants à Quarteira, dans le sud du pays.

« Des risques importants demeurent », des risques liés notamment à l’évolution de la politique européenne, a-t-il expliqué, concédant toutefois que « malgré les grandes difficultés que nous avons traversé, nous avons gardé le bon cap », soulignant ainsi les bons résultats du PIB.

Rappelons en effet que cette semaine, le gouvernement portugais a annoncé que le PIB a progressé de 1,1% au second trimestre par rapport au premier, le PIB restant cependant en baisse de 2% sur un an (par rapport au second trimestre 2012).

Cependant, le chômage reste très élevé, à 16,4%, et l’amélioration du PIB provient surtout du commerce extérieur, avec des exportations qui ont progressé de 16% en avril et de 5% en mai.

En ce qui concerne les prévisions, le Portugal devrait voir son économie se contracter de 2,3% sur l’ensemble de l’année 2013, tandis que le chômage est toujours attendu à 18% en fin d’année. Le gouvernement anticipe ensuite une reprise de 0,6% en 2014.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

(ProfesseurForex.com) – Lors d’une déclaration vendredi soir, le Premier Ministre portugais Coelho a estimé que le crise n’est pas terminée, malgré la hausse de 1,1% du PIB annoncée pour le second trimestre 2013.
« Personne ne peut tenir pour acquis que la crise est terminée », a en effet déclaré le premier ministre lors d’un discours devant des militants à Quarteira, dans le sud du pays.
« Des risques importants demeurent », des risques liés notamment à l’évolution de la politique européenne, a-t-il expliqué, concédant toutefois que « malgré les grandes difficultés que nous avons traversé, nous avons gardé le bon cap », soulignant ainsi les bons résultats du PIB.
Rappelons en effet que cette semaine, le gouvernement portugais a annoncé que le PIB a progressé de 1,1% au second trimestre par rapport au premier, le PIB restant cependant en baisse de 2% sur un an (par rapport au second trimestre 2012).
Cependant, le chômage reste très élevé, à 16,4%, et l’amélioration du PIB provient surtout du commerce extérieur, avec des exportations qui ont progressé de 16% en avril et de 5% en mai.
En ce qui concerne les prévisions, le Portugal devrait voir son économie se contracter de 2,3% sur l’ensemble de l’année 2013, tandis que le chômage est toujours attendu à 18% en fin d’année. Le gouvernement anticipe ensuite une reprise de 0,6% en 2014.
Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.