Forex – EUR/USD : L’appétit pour le risque s’estompe mais la paire reste orientée à la hausse

(ProfesseurForex.com) – La paire a trouvé un support sur la MM100 (1h) après une baisse dans le sillage d’un essoufflement de l’appétit pour le risque alors que nous aurons la réunion du FOMC et les élections Allemandes la semaine prochaine. Le Forex reste attentiste en cette fin de semaine.

Le support a donc permis aux haussiers de consolider les gains en dépit de statistiques de nouveau décevantes dans la Zone Euro au niveau de l’emploi. Le nombre de personne ayant un emploi recule de 0.1 % contre -0.4 % le mois précédent. -1 % pour la fluctuation du chômage. Des chiffres mauvais qui ont été ignorés ce matin, le facteur technique prévalant.

Ce sont les grands sujets du moment qui continuent de dicter la tendance. La pression reste baissière depuis hier soir car nous observons un regain d’aversion pour le risque. En effet, la réunion du FOMC avance à grand pas et étant donné la hausse de l’Euro ces dernier temps, il est possible qu’en cas de réduction du QE dès septembre, ce soit bien la baisse qui l’emporte. Les traders restent donc prudents et n’ont pas souhaité s’aventurer au-dessus de 1.3320 afin de s’ouvrir la voie vers les 1.3450, le dernier plus haut significatif en date.

Autre facteur, la réunion entre les ministre des affaires étrangères Américain et Russe à Genève hier soir qui n’a apparemment pas débouché sur quelque chose se rapprochant d’un changement de cap de la part des USA quant à un vote du Sénat en faveur de frappes militaires.

Cela a largement réduit l’appétit pour le risque. Si la paire USF/CHF repasse sous la MM100 (1h) et se rapproche des derniers plus bas en date, cela signifiera que l’aversion au risque est de retour.

Autre facteur qui rend les traders forex frileux, la réunion de l’Eurogroupe. Son président, le ministre des finances Hollandais, n’a pas été très clair ces derniers temps (c’est son job..) mais nous savons que la Grèce, l’Irlande, Chypre ainsi que l’union bancaire devraient être à l’ordre du jour. Des sujet épineux qui ne devraient pas déboucher sur du concret à quelques jours des élections Allemandes.

Un facteur baissier pour l’Euro sur le forex.

D’un point de vue graphique, si la MM100 lâche et qu’un nouveau plus bas (en-dessous de 1.3250) est marqué, la baisse pour s’accélérer en direction des 1.32. Néanmoins, la tendance est à la consolidation et il faudra un mouvement net pour se persuader que le rallye haussier s’épuise. 1.3275 est le premier support. Une consolidation dans le range 1.3280-1.3320 est également probable, ce qui voudrait dire que la paire va de nouveau remonter. Un scénario que nous privilégions.

La paire évolue actuellement autour de 1.3280 sur le forex. Les ventes au détail risquent fort de dicter la tendance.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés