Forex – EUR/USD : La paire glisse doucement mais sûrement, les 1.31 en ligne de mire

(ProfesseurForex.com) – La tendance baissière domine et la volatilité se renforce sur le forex à mesure que nous entrons dans ce mois de septembre. La fin de semaine s’annonce mouvementée avec la conférence de presse mensuelle de Mario Draghi jeudi et les NFP vendredi. La question est de savoir si ce mouvement baissier va perdurer demain.

Cet après-midi, l’indice ISM manufacturier US est venu apporter une partie de la réponse en progressant modestement alors que le consensus tablait sur un recul sensible. L’écart avec le mois précédent n’est pas faramineux mais nous avons là une statistique du secteur manufacturier qui va dans le sens d’une réduction du QE dès le mois de septembre. Et donc baissière pour EUR/USD. D’autre part, la robustesse des nouvelles commandes permet d’envisager les mois à venir avec décontraction. C’est ce que la FED demande, de la visibilité.

Seule ombre au tableau dans cet indice, la sous-composante emploi, même si toujours en expansion, ralentit.

Mais soulignons également l’indice des prix de fabrication qui remonte fortement et qui donne des raisons supplémentaires de croire que les inquiétudes de certains gouverneurs concernant les risques déflationnistes étaient infondés ou tout du moins, qu’il ne sont pas sur le point de se matérialiser.

L’Euro a donc faiblit face au Dollar sur le forex dans le sillage de cette publication. L’appétit pour le risque ne semble pas toucher EUR/USD qui semble davantage être influencé par l’imminente réduction du QE au mois de septembre (17-18 réunion du FOMC).

Mais si le mouvement baissier EUR/USD progresse sûrement, il progresse surtout lentement sur le marché des changes. Il est possible que les traders hésitent sur les 1.31 à shorter davantage la paire avant la conférence de presse de la BCE. En effet, Mario Draghi devrait une nouvelle fois venir les mains vides d’après le consensus. Ce qui pourrait faire remonter la paire.

Néanmoins, il est potentiellement envisageable de miser sur un test des 1.31 avant Mario Draghi. En effet, les indices PMI manufacturiers relativement décents de la veille n’ont pas vraiment permis à la paire de remonter sur le forex. Il devrait en être de même demain avec les indices PMI des services. D’autre part, nous aurons également la deuxième estimation du PIB de la Zone Euro. Les 0.3 % de croissance ont surpris plus d’un économiste et une révision en baisse pourrait permettre d’atteindre ces fameux 1.31 sur le forex.

La paire évolue actuellement autour de 1.3150 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés