Forex – EUR/USD : La paire reste amorphe, état des lieux avant le FOMC

(ProfesseurForex.com) – La paire EUR/USD reste amorphe, dans l’attente du communiqué du FOMC, attendu maintenant depuis plusieurs mois, depuis que Ben Bernanke a annoncé son intention de réduire le QE lors de son témoignage semi-annuel devant le Congrès Américain.

Depuis, les marchés ont eu tout le loisir de juger le sérieux de l’annonce via les différentes prises de parole de la part des gouverneurs du FOMC. D’autant plus que Ben Bernanke a déjà déclaré que dans l’état actuel des prévisions économiques de la FED, il s’attend à ce que le QE soit terminé à la mi-2014.

Il est donc difficile d’imaginer que la réduction du QE ne soit pas déjà intégrée dans les cours et que par conséquent, la volatilité soit très forte ce soir sur le forex, ou tout du moins, pour les paires majeures.

En conséquence, peut être que l’annonce de la réduction du QE sera un non événement… Ce qui serait assez décevant, il faut avouer, tant cette réunion a suscité d’engouement chez les traders et une littérature à foison sur les sites financiers.

- Nous avons déjà largement commenté les différents scénarios mais rappelons ici les grandes lignes :

- Le consensus table sur une réduction comprise entre 5 et 15 Mds $. La fourchette haute 10-15 Mds $ semble être davantage anticipé par les traders.

- Ce sont les achats de treasuries qui devraient être réduit en priorité vu les récents soubresauts au niveau du marché immobiliers et le fait que le déficit budgétaire soit sur la pente descendante (dixit le Congrès qui table sur un déficit à 2 % du PIB d’ici 2015.

- Ben Bernanke va probablement tenir une rhétorique plus « Dovish » qu’à l’accoutumée, ce qui pourrait pénaliser le Dollar lors de son intervention.

- Les forward guidances devraient être laissées en l’état, mais nous ne sommes pas à labris justement d’un ajustement via un abaissement du taux de chômage idéal requis pour commencer à rehausser le taux directeur. Ce qui serait baissier pour le Dollar.

- Soulignons également que le résumé des projections économiques sera également publié plus tôt dans l’après-midi. Nous nous attendons à ce que les perspectives de croissance 2013 soient révisées à la baisse, un facteur baissier pour le Dollar.

Vous avez désormais toutes les cartes en main et nous espérons que notre Pari ce réalisera même si nous ne sommes à l’abri d’aucun scénario.

Etant donné que EUR/USD n’a pas bougé ce matin, commentons plutôt le nouveau plus haut de la paire GBP/USD qui n’en finit plus de monter. Une correction majeure à la baisse est sûrement en train de couver. La première statistique majeure décevante en Angleterre pourrait en être le catalyseur.

Mais en attendant, la Livre Sterling continue de monter face au Dollar dans le sillage des minutes de la BoE dans lesquelles nous avons pu lire que les gouverneurs ont voté le statu quo monétaire à l’unanimité et surtout que les perspectives de croissance sont révisées à la hausse pour le troisième trimestre à 0.7 % contre 0.5 % dans la précédent rapport d’inflation.

Aucune corrélation à noter entre le GBP/USD et EUR/USD. Par contre, EUR/GBP plonge.

D’un point de vue graphique, la paire évolue dans un petit range de près de 20 pips, sans tendance aucune, les traders attendent la grande messe du forex ce soir à 20h puis 20h30 pour le discours de Ben Bernanke et ses réponses aux questions.

La paire évolue actuellement autour de 1.3350 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés