Forex – EUR/USD : L’aversion pour le risque domine, la paire glisse sous la MM100H

(ProfesseurForex.com) – L’appétit pour le risque semble définitivement s’estomper sur le forex, en effet, si l’incertitude liée au FOMC a été levée, de nouveaux sujet reviennent sur le devant de la table et les réponses qui seront apportées restent floues, ce qui profite aux monnaie refuges, dont le Dollar en fait parti.

Alors que nous allons bientôt clôturer le troisième trimestre 2014, les sujets d’interrogation restent nombreux, avec notamment les Forward guidance, l’Union bancaire, les taux d’intérêt, les plans d’aide (les plans d’aide du Portugal, de l’Irlande et de la Grèce vont arriver à échéance), la possibilité d’un nouveau LTRO de la BCE, le taux de chômage US, ou encore le plafond de la dette US (le Congrès s’est emparé du sujet depuis hier)

Ainsi, l’aversion pour le risque semble faire son grand retour cette semaine et les traders vont chercher de quoi se rassurer via les discours des nombreux gouverneurs de banques centrales aujourd’hui.

Ce matin, c’est le mauvais indice Ifo qui a amorcé la baisse du cross EUR/USD sur le forex. Si même les consommateurs Allemand ne sont pas aussi optimistes qu’anticipé, quid des traders ?

Notons que le gouverneur Dudley est toujours sur les ondes en déclarant il y a quelques minutes à CNBC que la FED pourrait attendre longtemps avant de relever le taux directeur, même si le taux de chômage est à 6.5 %. Un nouveau commentaire très Dovish sur les taux afin de prévenir une fuite des capitaux des pays émergents, attractifs de part leur haut rendements comparés à ceux des USA.

Soulignons également que BNP Paribas anticipe désormais que la première réduction du QE aura lieu en mars 2014.. Cet ajustement brutal de la part de la première banque Européenne a légèrement supporté l’Euro avant la publication de l’indice Ifo.

Soyons attentifs à la confiance des consommateurs US publié par le conference board cet après-midi. L’indice se stabilise au-dessus de 80 après une forte hausse qui s’est amorcée à la fin du premier trimestre. Gardons également un œil sur les indices des prix immobiliers US ainsi que sur l’indice manufacturier de la FED de Richmond.

D’un point de vue graphique, nous marquons un plus bas marginal avant l’ouverture de Wall street et nous éloignons surtout de la MM100(1h). Les baissiers profiteront d’un bon indice de confiance US pour tenter de tester l’ancienne résistance des 1.3453, le premier support potentiellement solide avant d’anticiper une correction totale de la hausse post FOMC.

La paire évolue actuellement autour de 1.3490 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés