Forex – EUR/USD: L’euro a de nouveau buté sur les 1.3325 et a corrigé, mais la MM100h soutient la devise

(ProfesseurForex.com) – Après être de nouveau parvenue à franchir les 1,33 hier, avec un sommet à 1,3324, la paire EUR/USD corrigeait, jusqu’à un creux sur les 1,3265 tôt ce matin avant le début de la séance européenne.

Rappelons que hier, la séance se présentait mal pour la paire au premier abord, avec une émission obligataire avec des taux en hausse, des données de l’inflation faibles qui tendent à confirmer que la BCE maintiennent une politique accommodante, une production industrielle de la Zone euro en net recul, et des inscriptions hebdomadaires au chômage US très satisfaisantes, qui ont renforcé le dollar.

Dans ce contexte, l’EUR/USD marquait un creux sur les 1,3256 hier après-midi, avant de remonter nettement, sans raison particulière en apparence.

On peut toutefois supposer d’un point de vue technique que l’approche de l’important support des 1,3250 a attiré des acheteurs, et qu’un certain appétit pour le risque a alimenté le rebond, dans un contexte où la possibilité d’une intervention en Syrie s’éloignait.

Autre facteur sous jacent soutenant l’euro : La baisse du QE de la Fed. Il semble en effet de moins en moins probable que la Fed réduise son QE ce mois ci, alors que c’était encore une quasi certitude il y a quelques semaines. Or, un report de la décision sur une baisse du QE est un facteur baissier pour USD, et donc haussier pour EUR/USD.

Cependant, l’optimisme des traders et leur appétit pour la monnaie européenne a vite reculé, après que la devise ait de nouveau buté sur la résistance des 1,3325.

Encore une fois, la Syrie semble avoir joué un rôle, puisque les dernières nouvelles sont mitigées, avec d’un côté l’adhésion de la Syrie à la convention anti armes chimique, et de l’autre des rumeurs sur une dissimulation des armes chimiques en Syrie, et sur d’éventuelles conditions posées par Assad pour abandonner ses armes (l’abandon par Israel de ses armes de destruction massive notamment…).

Face à ces incertitudes, l’EUR/USD reculait donc de nouveau sur le forex à partir d’hier soir, et a pour l’instant stoppé sa chute ce matin grâce à un support de court terme sur les 1,3265.

D’un point de vue graphique, la tendance de court terme devient donc incertaine. Avec plus de recul (sur le graphique horaire) on constate que la devise a rebondit ce matin sur sa MM100H, permettant d’attester que le biais général reste positif.

Sous la MM100h, les 1,3250 offriront une seconde protection. Sous les 1,3250, la tendance de fond haussière serait remise en cause, et on viserait alors 1,3215, 1,3200 et 1,3185 dans un premier temps.

A la hausse, une résistance peut être repérée sur les 1,3325, mais la devise devra parvenir à franchir le seuil psychologique des 1,3300 avant. Au-dessus des 1,3325, le premier objectif se situerait sur les 1,3350, puis 1,3400.

En ce qui concerne le calendrier économique, la journée sera plutôt chargée avec la balance commerciale de la zone euro et le rapport sur l’emploi à 11h, puis avec les ventes au détail US à 14h30, et l’indice de confiance de l’Université du Michigan à 15h55.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,3280 sur le forex.

Graphique horaire


Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.