Forex – EUR/USD: La corrélation avec GBP, l’Italie et la faiblesse du crédit dans la Zone Euro forcent la paire à corriger

(ProfesseurForex.com) – Hier la paire a bénéficié des inquiétudes liées au plafond de la dette US qui se rapproche à grand pas mais ce matin de mauvaises statistiques dans la Zone Euro alliées à un nouveau regain de tensions politiques en Italie ont incité les traders à ne pas être trop gourmand à la hausse.

La corrélation avec la paire GBP/USD a également pesé que le cross EUR/USD suite à la révision en baisse de la croissance Anglaise à 1.3 % d’une année sur l’autre au T2 contre 1.5 % précédemment envisagé. Sur les graphiques de court terme, il était évident que la chute de EUR/USD correspondait à la chute de GBP/USD, qui réagissait au PIB décevant.

Les problèmes de crédit de la Zone Euro continuent donc de peser sur l’Euro. En effet, nouveau record, les prêts au secteur privé reculent de 2 % en glissement annuel contre -1.9 % le mois précédent. Cela pèse assurément sur l’investissement, de mauvais augure pour la croissance du troisième trimestre. Notons que l’institut de conjoncture IDW Allemand anticipe un fort ralentissement de la croissance Allemande au T3 à 0.2 % seulement contre 0.7 % au T2.

Autre facteur ayant poussé l’Euro à la baisse sur le forex, les mauvaises ventes au détail Italiennes. Un chiffre qui contraste fortement avec la confiance des consommateurs en hausse la veille qui laissait espérer un regain de consommation.

L’Italie pèse également sur l’Euro aujourd’hui suite à la décision du président Napolitano de ne pas se rendre à une conférence politique à Rome ce matin. Un signe supplémentaire de l’incertitude politique alors que des députés du parti de Berlusconi ont menacé hier de quitter la coalition gouvernementale si leur chef devait être expulsé du Sénat. Une commission spéciale se réunira le 04 octobre pour sceller le destin du cavalière.

Conséquence, l’Euro a effacé ses gains sur le forex, la paire EUR/USD tombant de nouveau sous les 1.35. Les traders seront désormais attentifs au PIB final US du T2 cet après-midi ainsi qu’aux chiffres hebdomadaires du chômage. Notons également les ventes de logement en attente et le discours du gouverneur Stein, et dans une moindre mesure, l’indice manufacturier de la FED de Kansas city.

Ce matin c’est le gouverneur Lacker qui est monté au créneau pour signifier que paradoxalement, les forward guidances pourraient peser sur la croissance étant donné que la FED ne pourra probablement pas relever le taux directeur en temps et en heure afin de donner un ultime coup de fouet à la croissance (les entreprises ont tendance à accélérer leurs investissements afin de profiter des taux bas avant que la banque centrale ne ressert sa politique monétaire).

D’un point de vue graphique, la paire continue d’évoluer à l’intérieur du canal 1.3460 – 1.3540 dans une phase de consolidation. Le plafond de la dette risque fort d’accaparer l’attention es traders au cours des prochaines séances, ce reste un fardeau pour le Dollar sur le forex.

La paire évolue actuellement autour de 1.35 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés