Forex – EUR/USD : Mario Draghi permet aux baissiers de glisser sous les 1.35

(ProfesseurForex.com) – La paire continue de corriger après la forte hausse post-FOMC. Les propos en pagaille des gouverneurs Draghi, Dudley et Lockhart ont finalement un impact baissier sur la paire EUR/USD sur le forex.

Les gouverneurs Dudley (FED de NY) et Lockhart (non votant au FOMC) ont probablement voté pour un statu quo monétaire lors de la réunion FOMC si l’on en croit leur rhétorique. En effet, comme nous le soulignions juste après la publication des derniers chiffres du chômage US, le gouverneur Lockhart  va dans notre sens en déclarant que la baisse du taux de participation (diminution artificielle de la population active dans le calcul du taux de chômage) était « un problème ». Il souligne même le fait que la croissance des créations d’emplois (NFP) ralentit. Pour rappel, la FED estime que le marché de l’emploi ne peut s’améliorer si le rythme des NFP n’est pas au-dessus de 200K mensuel.

Le gouverneur Dudley rappelle pour sa part qu’il n’existe pas de cadre précis quant à la réduction du QE est qu’elle dépend entièrement des données économiques à venir. Il se parjure jute après en déclarant que le cadre annoncé par Bernanke au mois de juin quant au calendrier de la réduction du QE est toujours « intact »… Enfin, notons que l gouverneur a déclaré que la FED devait agir avec force contre les vents contraires (plafond de la dette, coupes budgétaire décidée en début d’année, la hausse des taux d’emprunt etc..) et apparaît prêt à attendre que le débat entre démocrates et républicain se termine pour décider de la posture à adopter lors du prochain FOMC.

La réaction des traders sur le forex a été différente pour le Dollar selon les cross mais en ce qui concerne la paire EUR/USD, le bilan est baissier. En effet, les propos des gouverneurs ont été éclipsés par ceux du président de la BCE qui s’exprimait devant le Parlement Européen.

Mario Draghi a en effet déclaré qu’il était prêt à mettre en œuvre un nouveau LTRO… Pour rappel, il s’agit de prêt illimités aux banques pour une durée de 3 ans dont la majeur partie a déjà été remboursée par anticipation…

Le président de la BCE s’est également exprimé sur d’autre sujets. Vous pouvez retrouver ses propos les plus important dans notre article dédié.

Concernant l’indice PMI manufacturier US, il est de mauvaise facture en deuxième estimation mais cela n’a pas eu d’impact sur le forex, les traders attendaient les discours des différents gouverneurs.

D’un point de vue graphique, la paire a trouvé pour l’instant un support sur la MM100 (1h) mais il est probable que la pression reste baissière et que les baissiers tentent de tester le premier support des 1.3554 à court terme.

La paire évolue actuellement autour de 1.3490 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés