L’avis des banques – EUR/USD : Citigroup explique comment profiter des élections allemandes

(ProfesseurForex.com) – Les récents sondages allemands suggèrent toujours que les élections du 22 Septembre prochain pourrait se traduire par une victoire du gouvernement actuel de coalition (Union Chrétienne Démocrate (CDU), Union Chrétienne Sociale (CSU), Parti Libéral Démocrate (FPD)) ou par la formation d’une plus grande coalition composé du CDU, CSU et SPD (Parti Social Démocrate).

Selon Citigroup, le second cas se traduirait par une volatilité réduite sur l’euro mais également par une reprise économique potentiellement plus fragile et plus d’activisme de la part de la BCE.

« Selon nous, cette issue entrainerait une sous-performance de l’euro par rapport aux autres devises du G10. Les divergences cycliques vont grandissantes entre la BCE et la Fed, ce qui devrait maintenir la paire à la baisse. »

Dans le même temps, la banque avance que le statu quo de la coalition pourrait entrainer des réajustements, en réponse aux problèmes de la périphérie revenant sur le devant de la scène, d’une Taxe sur les Transactions Financières moins onéreuse que préu et d’une érosion de la compétitivité allemande à l’international.

« La réticence de l’Allemagne face à la possibilité que la BCE adopte une attitude ultra-accommodante pourrait rester en place, ce qui pourrait apporter du soutien à l’euro face aux devises dont les banques centrales mettent en œuvre des politiques d’assouplissement monétaire agressif (BoJ) ou d’orientation future (BoE).

Cela restera ainsi  alors que les risques de la périphérie de la Zone Euro restent sous contrôle et que l’euro reste historiquement lié à la politique monétaire de la BCE. La devise devrait donc rester une opportunité attractive de vente mais avec une chute moins prononcée que dans le cadre d’une victoire du gouvernement actuel de coalition. »

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.