L’avis des banques – EUR/USD : Deutsche Bank recommande de vendre la paire quoi qu’il arrive

(ProfesseurForex.com) – Sur le forex, Deutsche Bank souligne que le Dollar Index s’est vu croitre de 2,5% cette année, a plus de 7% au cours de l’été, et même après un repli, le dollar reste s’est apprécié de 3 à 5% face aux autres devises (et de 12% face au yen).

« Si de tels gains restent en place, l’année 2013 sera la première depuis 2008 où le dollar sera en large hausse durant l’année. Cela concorderait avec notre opinion selon laquelle nous nous trouvons au milieu d’un retournement pluriannuel pour le dollar. »

Comment expliquer l’exception évidente que la force du dollar provient en fait de l’euro, l’EUR/USD s’étant maintenu dans un canal borné entre 1,28 et 1,36 durant toute l’année ?

« Au sein de toute tendance, avec le dollar, s’observe des mouvements de contre-tendances de l’ordre de 10% en moyenne, l’euro ayant montré cette force et cette résistance.

Nous estimons que l’euro se trader sans réelle matière à trader étant donné que les taux à court terme de la Zone Euro ont augmenté de façon plus importante que les taux américains cette année. Les investisseurs étrangers ont acheté quatre fois plus d’actions européennes que d’actions américaines et les spreads obligataires du Sud de la Zone Euro sont à leurs plus hauts niveaux depuis 2011.

La réduction du QE de la Fed devrait déverrouiller les taux américains à court terme, alors que les évaluations devraient empêcher les investisseurs étrangers de maintenir leur cadence d’achat d’actions européennes.

Par conséquent, nous restons acheteur de dollar et donc baissier sur l’EUR/USD. »