L’avis des banques – forex: Citigroup évalue les conséquences des différents scénarios possibles pour la baisse du QE de la Fed

(ProfesseurForex.com) – Les économistes de Citigroup annoncent s’attendre à « une baisse du QE de 10 à 15 milliards de dollars et à aucun changement dans la feuille de route de réduction du QE. Cet avis est neutre, voire légèrement « hawkish » selon nous, compte tenu des attentes actuelles du marché. »

« Il faut également comprendre ou se situe la frontière dans la perception du marché de la décision que prendra la Fed. Selon quels critères et quels seuils la décision de la Fed sera jugée plus ou moins « hawkish » ou plus ou moins « dovish » ? »

Rappelons que « hawkish » signifie « en faveur d’une politique monétaire resserrée » et « dovish » est l’équivalent de « en faveur d’une politique monétaire souple »

Selon la banque, pour être jugée « dovish », la décision de la Fed devrait être de changer la feuille de route de réduction du QE, en d’autres termes à reporter au mois prochain au minimum la première réduction des achats d’actifs. Dans ce cas, le dollar en profiterait, et la liquidité du marché serait abondante, avec des taux en baisse.

Mais la décision la plus dovish que la Fed pourrait prendre selon la banque est de reporter le début de la baisse du QE et également la date de sa fin programmée. Dans ce cas, Citigroup note que nous observerions un retournement baissier sur le rendement des obligations américaines, et à une remontée de tous les actifs qui ont été affectés par les craintes de chute de la liquidité.

Citigroup note qu’à l’inverse, la décision de la Fed serait jugée « hawkish » si elle réduisait le QE de plus de 15 milliards de dollars, avec peu de changement dans le discours de la Fed.

Dans ce cas, les devises les plus vulnérables seraient le NZD, l’AUD le CAD et le JPY selon la banque, et le dollar en ressortirait grand vainqueur.

Pour conclure, la banque note que l’éventualité d’une décision « dovish » est une « cible en mouvement ». Pour l’instant, il semble que les investisseurs s’attendent à une réduction du QE d’environ 10 milliards de dollar pour le mois de septembre, avec un langage attendu comme « extrèmement dovish », mais sans changement sur l’idée de mettre fin au QE

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.