Les 8 secrets du trading de news sur le forex – Episode 3: Le consensus est important, mais ne fait pas loi, et n’est pas forcément représentatif des attentes…

(ProfesseurForex.com) – Nous poursuivons notre série d’article « les 8 secrets du trading de news sur le forex », avec pour sujet aujourd’hui l’importance de prendre conscience d’un possible décalage entre les consensus, et les attentes réelles du marché :

Les traders forex pensent en effet généralement que les consensus établis par Bloomberg ou Reuters sont représentatifs des attentes réelles du marché. Cependant, ce n’est pas toujours le cas.

Comprenons tout d’abord le calcul des consensus

Il faut avant tout rappeler comment les consensus sont établis : Des agences de presse, essentiellement Reuters et Bloomberg, sondent les économistes en chef des grandes banques et des cabinets d’analyse au sujet de leurs prévisions.

Ils fournissent généralement leurs prévisions en se basant sur des modèles économiques, ou des méthodes d’analyse par régression, bien que dans certains cas les prévisions ne soit que des approximations sans grands fondements scientifiques.

Il faut aussi savoir que tous les indicateurs économiques ne sont pas égaux. Un indicateur économique important pourra être l’objet de plus de 50 estimations, tandis qu’un indicateur australien de second plan ne fera peut-être même pas l’objet de 10 prévisions.

Et quel que soit le nombre d’économistes faisant partie du panel du consensus, c’est la prévision médiane qui définit le consensus.

Le problème de l’écart entre la date de calcul du consensus et la date de publication de l’indicateur concerné

Un autre soucis de précision du consensus résulte du décalage temporel entre le calcul du consensus et la publication de l’indicateur concerné.

Beaucoup de prévisions d’économistes sont en effet collectées une semaine ou deux avant la publication de l’indicateur, et dans l’intervalle, de nombreuses données peuvent avoir influencé les prévisions, mais les économistes ne peuvent plsu mettre à jour leur prévisions une fois leur avis collecté.

Par exemple, dans la semaine précédent la publication des rapports NFP mensuels sur le chômage US, de nombreuses données importantes concernant l’emploi sont publiées : Le rapport ADP, la composante emploi des indices ISM, ou encore les inscriptions hebdomadaires au chômage.

Face à ces chiffres, les attentes du marché sont modifiées, mais le consensus lui ne l’est pas. Ainsi, dans la cas de notre exemple, si le consensus sur les NFP est optimiste mais que les statistiques de l’emploi de la semaine précédente sont mauvaises, les traders ne seront pas très surpris que les NFP ressortent sous le consensus.

Le problèmes des consensus sur les événements à issue binaire

Les consensus présentent un troisième écueil, qui concerne les événements où seules deux résultats différents sont possibles.

L’exemple le plus évident concerne les taux directeurs des banques centrales, où l’issue est généralement baisser (ou relever, en fonction du contexte économique actuel) le taux ou le laisser inchangé.

Or, les sondages d’économistes pour comprendre ce qui est attendu en matière de décisions de banques centrales sont semés de pièges. Par exemples, si 11 économistes sur 20 s’attendent à une baisse de taux, le consensus établit est « baisse de taux », de même que si 19 économistes s’y attendent.

Le consensus ne permet donc pas de juger avec précision de la probabilité d’un résultat conforme.

Une méthode plus précise pour évaluer les attentes réelle du marché consiste à s’intéresser aux swaps de taux overnight, considérés comme un indicateur en temps réel des attentes du marché en terme de taux directeur.

Conclusion

Les consensus sont importants, et doivent sans conteste être pris en compte lorsque l’on analyse un indicateur économique. Cependant, l’analyse ne doit pas se cantonner à la comparaison chiffres actuels – chiffres précédent – consensus.

Tout trader doit savoir s’informer pour avoir une vision du marché sans cesse au plus proche de la vision de la majorité des traders, afin de pouvoir prendre des décisions qui vont dans le sens du marché.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.