Panorama des principaux actifs boursiers

(DailyFX.fr) - Depuis le 18 septembre dernier, nous sommes entrés dans une nouvelle phase de marché, un nouveau cycle d’attentes et de spéculations autour d’une réduction potentielle du quantitative easing (QE) – phase 3, l’ensemble de mesures monétaires non conventionnelles menées par la FED.

Comment faut-il aborder cette période ?

Les prochaines réunions du comité de politique monétaire de la FED (FOMC) ont lieu les 30 octobre et 18 décembre prochain. Le consensus Bloomberg s’est reporté sur la réunion du 18 décembre, avec une diminution anticipée de 10 milliards de $ des achats d’obligations souveraines par la FED sur une base mensuelle.

La meilleure façon de préparer ce grand rendez-vous monétaire est d’évaluer la part relative des statistiques économiques américaines qui vont battre le consensus et la part relative de celles qui vont décevoir. Tout au long du mois d’août dernier, l’ensemble des indicateurs macroéconomiques des Etats-Unis se sont montrés décevants :

1) La confiance du consommateur américain commence à reculer (selon l’Université du Michigan et le Conference Board)

2) L’industrie américaine a subi un très net recul de son carnet de commande au mois de juillet, mais les chiffres du mois d’août sont ressortis hier, en ligne avec le consensus

3) La capacité de la croissance économique américaine à créer des emplois a fortement déçu, tant en quantité qu’en qualité, voilà la donnée qui a amené la FED à envisager le maintien de son QE3 dès le début du mois de septembre dernier.

Cette croissance économique des Etats-Unis est donc la clef de l’évolution future des marchés, car sa valeur absolue et sa qualité déterminent la politique monétaire de la FED.

Nous attendons cet après-midi la dernière lecture de la croissance économique des Etats-Unis pour le second trimestre (avril à juin 2013). Le marché anticipe une lecture finale à 2,6%, nous aurons la réponse à 14h30.

Gardez enfin à l’esprit que vendredi 4 octobre prochain, les Non Farm Payrolls (NFP – créations nettes d’emplois par mois aux Etats-Unis) seront publiés pour le mois de septembre. C’est ce chiffre qui indiquera ce que fera la FED lors du FOMC du 30 octobre prochain. Si un % dominant de statistiques américaines est relevé, la FED maintiendra son QE3.

Vincent_Ganne_Panorama_des_principaux_actifs_boursiers_body_united-states-gdp-growth.png, Panorama des principaux actifs boursiers

ANALYSE TECHNIQUE TRIPTYQUE – OR, EURUSD, CAC 40

Vincent_Ganne_Panorama_des_principaux_actifs_boursiers_body_TRIPTIC.png, Panorama des principaux actifs boursiers

ONCE D’OR

Les cours ont tenu le seuil de retracement des 50% de toute la hausse estivale, ce rebond permet d’envisager une progression vers 1360$. Les métaux précieux se reprennent à court terme, il faut s’affranchir des sommets du 28 août pour envisager un retour vers 1500$. Vous pouvez consulter en cliquant ici l’analyse de l’once d’or publiée ce matin sur dailyFX.

EURUSD

La paire EURUSD préserve la zone des 1.34/1.3450, partie haute du trading range en place depuis plusieurs mois et débordée dans la sillage du maintien du QE3. Le graphique hebdomadaire ci-dessous vous rappelle que les 1.37$ sont l’objectif de cours à viser, mais il faudra clairement prendre ses bénéfices si les cours atteignent cette résistance majeure.

Vincent_Ganne_Panorama_des_principaux_actifs_boursiers_body_eurusdhebdoQE.png, Panorama des principaux actifs boursiers

CAC 40

Pour l’indice CAC 40, l’enjeu est de préserver la zone 4125/4169 en clôture hebdomadaire. Tant que cette zone tient, une hausse vers 4315 points peut être envisagée, soit 50% de retracement de tout le marché baissier 2007/2009.

Par Vincent Ganne, Analyste Technique pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à vganne@fxcm.fr

Suivez-moi sur Twitter : @VincentGanne

Vincent_Ganne_Panorama_des_principaux_actifs_boursiers_body_DFXLogo.png, Panorama des principaux actifs boursiers

original source