Plafond de la dette : L’impasse politique peut-elle mener EUR/USD sur les 1.37 $ ?

(ProfesseurForex.com) – Le Dollar prend des coups depuis hier soir sur le forex en raison du débat sans fin entre républicains et démocrates sur le budget de l’administration Américaine. Les républicains menacent de ne pas voter un projet de loi des finances qui comprendrait des fonds pour « l’ObamaCare ».

Pour rappel, l’ObamaCare est le petit nom du Affordable Care Act (loi sur la protection des patients et les soins abordables), une loi promulguée en 2010 qui permet à 30 millions d’Américains de se doter d’une couverture santé.

Les républicains sont partis en guerre contre cette loi qu’ils jugent contraire à leurs principes sacrés. Hier, le gouverneur du Texas, Ted Cruz, a tenu la parole pendant 22h au parlement pour démonter cette loi.

Le fait est que la chambre des représentant (chambre basse) est contrôlée par les républicains et que le Sénat est contrôlée par les démocrates.

Les républicains menacent de paralyser le gouvernement fédéral (le 1er octobre, des administrations fédérales pourraient cesser de fonctionner, renvoyant chez eux des centaines de milliers de fonctionnaires), et peut-être même de refuser de laisser le Trésor payer ses créditeurs (le Congrès doit relever le plafond de la dette d’ici la mi-octobre), pour tenter désespérément d’empêcher des millions d’Américains d’obtenir une assurance-santé.

Ainsi, à mois que le Congrès ne décide de relever le plafond de la dette au cours des trois prochaines semaines, le gouvernement sera paralysé pas plus tard que le 17 octobre, plaçant le pays à la merci d’un risque de défaut sur sa dette. Le train de vie de l’administration US coûte approximativement 60 Mds par jours…

Il est très rare qu’une grande nation n’honore pas ses dettes et un tel scénario aurait très probablement des conséquences sérieuses. Les spéculateurs ne se feront pas priés pour pilonner les USA, ce qui fera très certainement exploser les taux d’emprunt US, déjà sous forte pression en raison de la FED qui va bientôt diminuer son QE.

Rappelons qu’en 2011, les tergiversations politique sur le plafond de la dette avaient coûté aux USA leur AAA chez S&P.

Si Baral Obama négocie une seconde fois, cela pourrait devenir une routine pour les républicains que de menacer de la sorte l’administration Obama et donc une incertitude chronique pourrait en découler sur les marchés financiers à chaque fois que le plafond de la dette est atteint.

Sur le Forex, le sujet risque fort de peser lourd dans les échanges et si la situation devait s’envenimer, de pair avec des bonnes statistiques économiques dans la Zone Euro, les 1.37 EUR/USD pourraient être touché plus tôt que prévu…

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés