Réunion de la Fed: Le point sur les décisions attendues ce soir et les possibles conséquences sur le forex et l’économie

(ProfesseurForex.com) – La Réserve Fédérale américaine tient depuis hier une réunion cruciale, dont l’issue sera révélée ce soir, avec de possibles lourdes conséquences sur le forex et les marchés financiers internationaux.

Quelles sont les points sur lesquels on attend des décisions ?

Cette réunion est en effet importante pour plusieurs raisons. La première est biensur la décision sur la baisse du QE. La Fed a en effet préparé le marché à une baisse du QE pour le mois de septembre, et devrait s’y tenir. Mais la question du montant de la réduction reste ouverte, de même que la façon dont elle sera présentée, ainsi que la date prévue de fin totale du QE.

La Fed annoncera également ses dernières prévisions économiques, avec une mise à jour de ses prévisions 2013, 2014 et 2015, et surtout en dévoilant ses premières prévision à échéance fin 2016.

Sait-on ce que la Fed va décider ? Quelles conséquences attendre sur le forex ?

Depuis plusieurs semaines, le message de la Fed a été très clair : Le QE sera réduit en septembre. Cependant, des statistiques sont venues amoindrir ces attentes, avec notamment le dernier rapport sur le chômage US qui s’était révélé très décevant.

En conséquence, le flou a été jeté sur la façon dont la Fed va réduire le QE. Plusieurs scénarios sont possibles, avec diverses conséquences envisageables sur le forex :

*Report de la baisse du QE à une date ultérieure : baisse de USD

*Baisse symbolique du QE : Réaction limitée de US

*Forte baisse du QE : hausse de USD

Et dans chacun de ces cas, la Fed devrait essayer de compenser l’impact par son discours, avec des propos qui devraient être hawkish en cas de faible ou non réduction du QE, et des propos dovish en cas de forte réduction du QE.

Quelles conséquences attendre sur l’économie globale ?

Depuis 5 ans, la Fed soutient l’activité économique à grand renfort d’injections de liquidité, en faisant tourner la planche à billets. En gros, elle « fabrique » de l’argent pour l’injecter dans l’économie via les banques en achetant des actifs tels que des T-Bonds ou des MBS.

En 5 ans, c’est environ 4000 milliards de dollars que la Fed a injecté, et le retrait de cette béquille pourrait avoir des conséquences pour l’instant insoupçonnées.

Et l’Europe n’est pas à l’abri d’en subir les conséquences. Pour faire appel au bon sens, et s’appuyer sur l’adage « tout ce qui est rare est cher », on peut noter que si la Fed ralentit le volume d’argent créé, l’argent deviendra « plus cher », c’est à dire que les taux d’intérêt vont remonter.

Et cette hausse des taux US aura des conséquences en Europe, dans un contexte où les pays européens sont encore loin d’avoir remboursé leurs dettes, et vont donc la payer plus cher si les taux augmentent.

Pour éviter les conséquences néfastes en Europe de l’action de la Fed, l’arme principale de la Zone euro reste la BCE, qui peut agir sur ses propres taux d’intérêt. D’ailleurs, la BCE dispose encore d’une petite marge de manœuvre à ce niveau, et pourrait décider de baisser le taux directeur si les décisions de la Fed ont des conséquences qui se font trop ressentir en Zone euro…

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.