Syrie : Regain d’appétit pour le risque sur le forex à mesure que la tension diminue dans le dossier Syrien

(ProfesseurForex.com) – Nous observons des tentatives d’apaisement du côté de la Russie depuis hier, ce qui provoque un regain d’appétit pour le risque et pénalise certaines monnaies réputés valeurs refuges comme le Yen et le Franc Suisse au encore le Dollar.

En effet, la Russie a proposé de placer sous contrôle international les arsenaux chimiques Syrien afin d’éviter les frappes punitives Américaines et Françaises. La proposition a été entendue mais ne semble pas vraiment recevoir un Echo favorable.

En effet, la diplomatie Française a fait savoir que l’éventualité de frappes militaires était toujours sur la table alors qu’aux USA, le porte parole de la maison Banche vient d’annoncer que Barak Obama avait toujours l’intention de s’adresser au Congrès cette nuit.

Il semblerait toutefois que les chances de voir les USA et la France frapper la Syrie ont diminué sensiblement depuis hier, ce qui incite les traders à se délester de leurs positions acheteuses sur le Yen, une monnaie traditionnellement refuge. Notons néanmoins que les bonnes statistiques Chinoises ont également réduit la demande pour le Yen, ce qui a également donné du grain à moudre aux haussiers sur la paire USD/JPY.

En effet, le recul du Franc Suisse par exemple est moins prononcé alors qu’il s’agit de la monnaie refuge par excellence. Les traders attendent désormais le discours de Barak Obama devant le Congrès Américain pour alourdir leurs positions ou bien les débouclersur le forex si le président US demande toujours l’autorisation de bombarder le régime de Bachar Al-Assad

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés