USA – FED : La Fed retourne sa veste au sujet du QE, et ne semble plus prévoir une réduction de ses achats d’actifs pour l’instant

(ProfesseurForex.com) – La Fed a une fois de plus prouvé à quel point elle peut influencer les marchés financiers et plus particulièrement le forex hier soir, en surprenant le marché par sa décision de ne pas réduire le QE, et de le maintenir à 85 milliards de dollars mensuels, face à un consensus qui anticipait en moyenne une baisse de 10 milliards de dollars, et après avoir passé des mois à préparer le marché pour une réduction au mois de septembre.

La Fed a par ailleurs annoncé un abaissement de ses prévisions économiques, dont vous pouvez consulter le détail dans notre article publié hier soir.

Suite à ces annonce, Ben Bernanke s’est ensuite exprimé lors d’une conférence de presse, avec des propos dans la lignée « dovish » de la décision prise au sujet du QE. En effet, Bernanke n’a pas souhaité s’engager sur un calendrier de réduction du QE, déclarant : « Il n’y a pas de calendrier fixé; je tiens vraiment à le souligner ».

Or, c’est une précision importante. Dans la mesure où il semblait presque acquis que la Fed réduise son QE ce mois ci, on aurait pu penser que le fait qu’elle ne le fasse pas reporte simplement la première baisse au mois suivant. Mais cela ne semble pas aussi simple que cela, et selon les propos de Bernanke, la Fed pourrait encore attendre plusieurs mois avant de commencer à réduire ses achats d’actifs.

En poussant l’idée un peu plus loin, on peut estimer que la décision de la Fed de maintenir le QE à 85 milliards de dollars mensuels résulte de retournement négatifs inattendus et récents pour l’économie américaine aux yeux de la Fed, puisqu’elle avait tout fait ces derniers mois pour préparer le marché à une baisse du QE qui semblait au final acquise.

Désormais, il faut donc comprendre que la Fed met en « pause » le sujet de la baisse du QE, attendant une amélioration plus visible de l’économie et un taux de chômage en retrait avec des créations de postes satisfaisantes pour se risquer à retirer la « béquille » que constituent ses achats d’actifs.

La baisse du QE de la Fed est donc appelée à rester un des sujets phares du forex. Les traders vont en effet analyser toutes les données US à travers ce prisme, toute donnée positive rapprochant la baisse du QE, et tout données négatives éloignant cette perspective…

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.