Forex – EUR/USD consolide ses gains grâce aux bonnes statistiques Européennes et au président de la BdF

(ProfesseurForex.com) – EUR/USD consolide ses gain sur le forex, aidé par de bonnes statistiques Européennes ainsi qu’un Chistian Noyer (BdF) « Hawkish ». Quelques mauvaises nouvelles viennent cependant contenir l’ardeur des haussiers.

Alors que les indices PMI du secteur manufacturier ont été révisé à la baisse en début de semaine, les indices PMI du secteur des services réalisé par Markit se sont révélés de bonne facture, avec notamment un joli rebond en Zone d’expansion pour l’Italie, la première depuis 28 mois. La secteur Français progresse également, tout comme celui de l’Allemagne même si nous sommes en-dessous du consensus.

Ce contraste avec les indices PMI manufacturiers permet à la paire de garder une pression haussière sur le forex. Les ventes au détail dans la Zone Euro venaient ensuite donner un peu plus de grain à moudre aux bulls avec une progression mensuelle de 0.7 % contre 0.2 % anticipé. Notons également la nette révision en hausse du mois précédent qui profite à l’Euro face au billet vert.

Christian Noyer, le président de la banque de France a ensuite déclaré qu’il n’estimait pas qu’il y avait des problèmes de liquidité dans la Zone Euro et que par conséquent un nouveau LTRO serait inutile. Il a également déclaré qu’il n’y a pas de risques déflationnistes puisque la croissance repartait. Deux remarques qui ont profité à l’Euro sur le Forex. En effet, un manque de liquidités et un risque déflationnistes sont des argument en faveur d’un assouplissement monétaire, lui même logiquement baissier pour la monnaie unique.

Mais la hausse est restée timorée, l’Italie annonçant que le PIB devrait finalement reculer de 2.5 % contre -2.4 % précédemment estimé pour 2013. L’Espagne quant à elle annonce que sa dette atteindra 99 % du PIB l’année prochaine.

Les traders attendent désormais les statistiques US qui seront effectivement publiées cet après-midi avec l’indice ISM des services, la confiance Bloomberg. Les chiffres hebdomadaires du chômage seront finalement bel et bien publiés. Notons également le discours de Fisher à 18h30, le président de la FED de NY.

D’un point de vue graphique, la paire consolide les gains au-dessus des 1.36, les 1.37 en ligne de mire en cas de mauvaises statistiques US où de propos allant dans le sens d’une réduction lointaine du QE par Fisher.

La paire évolue actuellement autour de 1.36 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés