Forex – EUR/USD : La pression reste baissière, les traders prennent leurs bénéfices avant le FOMC

(ProfesseurForex.com) – Le Dollar est resté droit dans ses bottes durant la séance asiatique, allant même chercher un nouveau plus bas, balayant au passage notre stop loss… La pression reste haussière pour le billet vert, d’autant plus que le Nikkei a clôturé en hausse.

Mais la bourse de Shanghai aussi, ce qui compense la corrélation. Rien de bien important n’est venu émailler la séance asiatique, comme souvent, mais notons que la production industrielle se reprend de belle manière au japon en progressant de plus de 5 % en septembre, d’une année sur l’autre, contre -0.4 % le mois précédent.

De bonnes nouvelles mais l’information la plus importante à partager depuis hier soir c’est bel et bien la disparition des anticipations de baisse du taux directeur de la part de la BCE suite aux déclarations du gouverneur Autrichien Nowotny qui déclare aussi au passage qu’il faut vivre avec un Euro fort. Étant donné que la BCE était la plus grande menace au trend bullish EUR/USD, nous pensons plus que jamais que la paire a la place pour monter davantage d’ici la fin de l’année.

Mais les marchés en ont décidé autrement hier avec une rapide correction de la hausse post Nowotny. Très probablement les traders ont profité de ce mouvement pour prendre leurs bénéfices avant le FOMC. Et très certainement les baissiers en ont également profité pour charger la mule, pensant que les 1.38 sont un bon seuil d’entrée peu risqué pour jouer la baisse.

Le mouvement a été irrésistible hier et le plus sage est peut être de rester à l’écart lorsque l’on ne comprend pas ce qu’il se passe. Mais très simplement, il se pourrait que les traders aient déjà commencé a vendre la nouvelle (FOMC). En effet, il est probable que la FED assouplisse sa rhétorique et souligne la pauvreté des dernières données économiques. Un facteur baissier pour le Dollar me direz vous. Oui mais cela est probablement déjà intégré dans les cours étant donné la hausse que nous observons depuis les NFP.

Les traders vont vendre la nouvelle lors du communiqué du FOMC et donc vendre EUR/USD ? Peut être. Nous tablions sur le contraire mais soyons également attentifs au PIB Espagnol, au chômage Allemand, à l’IPC ZE et la confiance ZE.

D’un point de vue graphique, nous avons touché les 61.8 % des retracement de fibonacci hebdomadaires, un seuil dont la cassure pourrait nous emmener sous les 1.37. Méfiance, il y aura peut être beaucoup de volatilité aujourd’hui avec le FOMC.

Nous maintenons qu’il serait très surprenant de voir le cross reculer significativement alors que la menace d’une baisse du taux directeur de la BCE a disparu.. Attendons de voir ce que dit la FED ainsi que le rapport ADP. Des créations d’emplois en-dessous de 180 K seront décevantes. Si la FED parle d’une réduction du QE avant mars 2014, le Dollar devrait en profiter.

La paire évolue actuellement autour de 1.3740 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés