Forex – EUR/USD : Le calme avant la tempête ? Comment trader les NFP

(ProfesseurForex.com) – L’heure des braves se rapproche avec la publication des NFP à 14h30. Il est assez difficile pour nous de vous inciter à trader ce chiffre, la tâche pourrait s’avérer ardue et coûteuse. Il est peut être sage de rester en dehors du marché pour une fois, de laisser une cinquantaine de pips et un gros quart d’heure pour voir ce qu’il se passe.

En effet, ces NFP pourraient bien être l’occasion d’un combat féroce entre bulls et bears, avec à la clef une forte volatilité mais dans les deux sens, ce qui peut rapidement faire tourner la tête et vous inciter à trader ans grande considération vis à vis de votre stratégie et du risque que vous être prêt à prendre.

Mais pour les vaillants, rappelons que si les chiffres ne sont pas concluants (disons en-dessous du consensus qui table sur 180K), il y a de forte chances pour que la FED prenne son temps pour réduire le QE avec probablement aucun changement de politique monétaire avant 2014.

En revanche et alors que le consensus estime désormais que le shutdown ne sera pas très douloureux pour la croissance, de bons chiffres (disons au-dessus de 180K) devraient permettre au Dollar de se refaire la cerise avec EUR/USD qui devrait rapidement atteindre les 1.3540 quelques secondes après la publication.

Si nous sommes entre 170K et 180K, peut être qu’à la fin de la journée nous serons toujours autour des 1.3670 mais il faut tout de même s’attendre à de la volatilité.

Enfin, même en cas de tendance qui se dégagerait, les risques de voir le mouvement être absorbé avec un retour à la case départ sont possibles étant donné que nous sommes à un seuil charnière qui incite haussiers et baissiers à privilégier la consolidation. Mais EUR/USD est relativement haut et Pierre Moscovici a déclaré aujourd’hui qu’il souhaitait que la BCE fasse baisser l’Euro. D’autre part, la baisse du taux directeur est un sujet qui revient souvent sur la bouche des gouverneurs depuis quelques temps en raison de l’inflation qui est très basse et qui laisse tout le loisir d’assouplir la politique monétaire pour donner stimuler une reprise économique laborieuse (la croissance sera plus faible au T3 qu’au T2 selon la BCE).

Peut être que les NFP seront une statistique charnière si les chiffres sont meilleurs que prévu avec pourquoi pas un retournement à la baisse de EUR/USD mais nombreux sont les traders désirant atteindre les 1.38 avant de shorter, c’est l’avis de Morgan Stanley par exemple alors que la Barclays invite ses client à shorter EUR/USD dès la publication des NFP.

D’un point de vue graphique, nous sommes toujours dans un canal étroit de consolidation et le cross semble mûr pour prendre une direction maintenant que le spectre d’un défaut US a été digéré. Soyons attentifs aux retracements de Fibonacci qui pourraient faire office de supports intermédiaires en cas de chute.

La paire évolue actuellement autour de 1.3674 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés