Forex – EUR/USD: L’euro plonge sous les 1.3600, le spectre d’une baisse des taux de la BCE plane

(ProfesseurForex.com) – La journée aura été l’occasion d’un bilan largement baissier pur la monnaie européenne, qui a successivement abandonné plusieurs supports important, pour finalement confirmer le retournement baissier qui menaçait déjà depuis quelques jours.

Alors que la paire EUR/USD s’accrochait encore aux 1,3700 ce matin, la devise a marqué en fin d’après-midi un plus bas sur les 1,3582, soit une baisse d’environ 120 pips sur la journée.

Plusieurs facteurs viennent expliquer cette décrue de l’euro, avec notamment des spéculations sur un assouplissement de la politique monétaire de la BCE, au moins dans sa rhétorique, pour sa réunion de la semaine prochaine.

Les chiffres de l’inflation dans la zone euro publiés ce matin se sont en effet révélés nettement inférieurs au consensus et en forte baisse, avec un IPC à 0,7% sur le mois d’octobre, contre 1,1% anticipé et 1,1% précédemment.

Face à une inflation qui accélère sa baisse nettement sous son objectif (2%), la BCE pourrait être contrainte d’agir lors de sa prochaine réunion. Elle pourrait se contenter d’utiliser la rhétorique pour agir sur les anticipations, mais elle a aussi la marge de manœuvre nécessaire pour abaisser son taux directeur, ce qui serait le moyen le plus direct d’agir sur une inflation qui chute dangereusement.

L’euro a donc été largement pénalisé par ces spéculations aujourd’hui, une baisse du taux directeur de la BCE constituant un facteur directement et puissamment baissier pour la paire EUR/USD.

On notera également que le taux de chômage de la zone euro a marqué une hausse surprise, à 12,2% au mois de septembre contre 12% anticipé. Les chiffres du mois d’août ont par ailleurs été révisés en hausse, à 12,2% contre 12% initialement annoncé, des chiffres décevants qui ont également joué un rôle dans la chute de l’euro.

Dans l’après-midi, un nouveau catalyseur de la baisse de l’euro est intervenu, avec l’indice PMI de Chicago, qui a tout simplement explosé le consensus, à 65,9 pour le mois d’octobre, contre 55 anticipé et 55,7 précédemment, au plus haut depuis mars 2011. Ces chiffres ont biensûr renforcé un dollar qui avait déjà été favoriser depuis le matin.

Au total, la paire EUR/USD a donc perdu environ 120 pips aujourd’hui, laissant derrière elle les supports des 1,3700, 1,3660, 1,3630 et même 1,3600. Désormais, le prochain support de court terme se situe sur les 1,3585.

Du point de vue de la tendance générale, la hausse n’est plus d’actualité depuis que la devise a cassé le seuil des 1,3660, que nous considérions comme le point de retournement baissier de la tendance. Seule un retour au-dessus des 1,3700 pourrait annuler cette vision baissière de la paire EUR/USD.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,3590 sur le forex.

Graphique EUR/USD H1


Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.