L’avenir politique de Silvio Berlusconi se joue aujourd’hui

(ProfesseurForex.com) – Les marchés semblent anxieux alors que se met en place peut être l’ultime coup de grâce pour Silvio Berlusconi. En effet, une commission sénatoriale se réunit cet après-midi pour l’expulser du Sénat suite à sa condamnation pour fraude fiscale (4 ans, réduit à un an grâce à divers amnisties + 7 ans d’inéligibilité). Une sanction qui ne sera irrévocable que par une décision définitive d’ici deux semaines via un vote de l’ensemble des sénateurs.

Hier, le gouvernement d’Enrico Letta a survécu à un vote de confiance décisif au parlement, après qu’une fronde interne au parti de Silvio Berlusconi ait forcé le Cavaliere à capituler et renoncer à le faire tomber.

En effet, Silvio Berlusconi menace depuis des semaines de faire tomber le gouvernement puisque ce dernier ne l’épaule pas dans ses déboires judiciaires.

Mais le secrétaire du parti, Alfano « brutus » (que Silvio Berlusconi présentait jusqu’ici comme son dauphin.), a fait les comptes et ne pense plus que son mentor est désormais le bon cheval sur qui miser.

«Nous avons décidé, non sans débats internes, de voter la confiance», a déclaré le magnat des médias, assurant s’être convaincu après les promesses de M. Letta de baisser la fiscalité du travail et d’introduire la possibilité de sanctionner les magistrats outrepassant la procédure.

La réalité est que Alfano à poignardé Berlusconi en appelant son parti à voter la confiance, ce qui a permis à Enrico Letta d’être plébiscité durant le vote à 255 voix pour et seulement 70 voix contre.

Silvio Berlusconi risque donc de vivre une semaine fatale à son règne avec ce vote qui sans surprise le condamnera puisque composé à majorité de membres du centre gauche et de députés membres du parti 5 étoiles qui ont également indiqué qu’il voteraient pour l’expulsion du cavaliere de la chambre haute.

Mais l’incertitude domine, le marché se demande si Silvio Berlusconi n’a pas encore un tour dans son sac… Conséquence, l’Euro faiblit sur le forex même si il faut admettre que la corrélation avec le GBP/USD est probablement largement imputable à cette baisse qui raméne actuellement EUR/USD sous les 1.36.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés