L’avis des banques – EUR/USD : Goldman Sachs explique l’impact de la baisse du taux directeur de la BCE sur la paire

(ProfesseurForex.com) –  Sur le forex, Goldman Sachs note que l’EUR/USD a marqué de nouveaux plus hauts pour l’année en cours, se rapprochant de la zone des 1,40 ou « plafond de la BCE ».

« A ce niveau, pour faire simple, nous comme de nombreux acteurs du marché nous attendons à ce que la BCE répond à la menace d’un durcissement des conditions financières. Une telle réponse inclurait probablement une intervention verbale plus explicite voire même un abaissement de son taux directeur.

La dernière option est actuellement notre point de vue étant donné que les conditions financières ne se sont pas énormément durcies ces derniers mois malgré la force qu’a acquis l’euro. Quand bien même, si une intervention verbale de la BCE s’avère insuffisante et que l’EUR/USD continue de s’apprécier, un abaissement du taux directeur reste une option à la disposition de la banque ventrale afin de contrer les forces relatives à la désinflation. »

Quel serait l’impact d’une telle décision sur l’EUR/USD ?

« Nous estimons que cela pourrait se traduire par une dépréciation à 5 chiffres.

Cette baisse correspondrait à une dépréciation de 2-3% et donc la moitié de l’appréciation de l’euro jusqu’ici cette année. Les conditions financières de la Zone Euro ne serait cependant que peu modifiées suite à ce mouvement.

De plus, si la BCE décidait d’abaisser son taux directeur et que la tendance haussière venait à rester en placde, l’euro reviendrait à son niveau d’avant abaissement au bout d’environ 5 mois. »

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.