L’avis des banques – EUR/USD : HSBC pense que l’appréciation de l’Euro va forcer la BCE à baisser son taux directeur ou lancer un nouveau LTRO

(ProfesseurForex.com) – « La Zone Euro ne voudra pas que l’Euro s’apprécie davantage. La reprise timide que nous observons est le résultat d’une amélioration de la balance commerciale. Avec un taux de chômage qui va probablement rester haut, un ralentissement des exportations serait critique pour la croissance. Alors que la FED a reporté la réduction du QE par peur d’une forte hausse des ses taux d’intérêt à long terme, la BCE va devenir de plus en plus inquiète à propos de l’appréciation de l’Euro. Le taux de change réel (REEF Real Effective Exchange Rate) s’est apprécié de 9 % au cours de l’année passée.

Heureusement, la BCE a quelques outils à sa disposition pour réduire la peine infligée par un Euro fort. Mario Draghi pourrait 1) utiliser l’arme de la rhétorique, 2) Regonfler son Bila en injectant des liquidités via un LTRO 3, 3) via une baisse du taux directeur.

Des paroles, c’est le sport favori de Mario Draghi et le président de la BCE pourrait se risquer à indiquer que la BCE n’est plus satisfaite du niveau de l’Euro maintenant que les craintes au niveau de la politique US se sont estompées.

La corrélation entre l’Euro et les anticipations de taux grandit et un LTRO ou bien une baisse du taux directeur changerait fortement ces anticipations pour le moyen terme et ferait baisser l’Euro par la même occasion. Les taux sont d’autant plus important que nous pensons que l’Euro est une monnaie beaucoup utilisé pour les carry trade qui jouent justement sur la différence de taux entre différentes monnaies. »

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés