L’avis des banques – Fed : Les prévisions de Goldman Sachs, Barclays, Citi et d’autres grandes banques au sujet du FOMC de ce soir

(ProfesseurForex.com) – Vous retrouverez ci-dessous les anticipations des principales banques au sujet de la réunion de la Fed attendue ce soir :

Goldman Sachs : La banque ne s’attend à aucun changement en matière de politique monétaire. Un renforcement des forward guidances reste cependant possible, mais c’est plus probable que cela intervienne à la réunion de décembre.

BofA Merrill Lynch : La banque note que le shutdown n’a pas seulement reporté la publication des données économiques et pesé de plusieurs dizaines de points de base sur la croissance T4, mais a aussi convaincu la Fed de ne pas réduire le QE cette année. En effet, plusieurs officiels de la Fed ont indiqué que la réduction du QE n’est pour l’instant plus un sujet débattu par le FOMC. De ce fait, les déclarations attendues ce soir seront plus importants que les actions, qui devraient être inexistantes. La banque s’attend toujours à ce que le QE ne soit pas réduit, et les forward guidances non modifiées. Cependant, ces deux sujets devraient être discutés lors de la réunion , ce qui rendre les futures « minutes » de cette réunion particulièrement intéressantes.

Citi : Citibank note que les investisseurs abordent la réunion du FOMC avec peu de craintes, excepté un éventuel nouvel effort de la Fed en matière de communication qui pourrait laisser les traders perplexes. Les économistes de Citi notent que « Le shutdown et l’absence de données importantes nous assurent que la réunion du FOMC cette semaine se contentera de maintenir un statu quo sur le QE et les forward guidances ». E, regardant plus an avant, Citi estime par ailleurs que le QE sera totalement arrêté au mois de septembre 2014, une prévision qui se situe plusieurs mois avant celle du consensus.

Barclays : La Fed devrait maintenir sa politique inchangée mercredi, et l’attention des investisseurs se concentrera donc sur le ton employé dans la déclaration mensuelle de la Banque Centrale. Nous nous attendons à peu de changements dans cette déclaration, et à aucun indice révélant le timing prévu pour la réduction du QE.

Crédit Agricole : Nous nous attendons à aucun chagement dans la politique de la Fed pour la réunion du mois d’octobre. Nous anticipons une première annonce de réduction du QE à la fin janvier 2014. Ceci est basé sur nos prévision d’une amélioration des conditions économique durant le trimestre en cours. Le shutdown a entrainé des délais dans la publication des statistiques, et la Fed manque donc de matière première pour prendre ses décisions.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.