L’avis des banques – USA : Barclays tire les conclusions de la période agitée qui se termine aux US, et estime qu’une baisse du QE en décembre reste possible

(ProfesseurForex.com) – Les analystes de la Barclays se penchent aujourd’hui sur les leçons qui peuvent être tirée des deux semaines d’impasse fiscale que les Etats-Unis ont traversé.

« Le Congrès US est finalement parvenu à un accord pour relever le plafond de la dette et rouvrir le gouvernement fédéral. Le gouvernement sera maintenant financé jusqu’au 15 janvier et le plafond de la dette relevé jusqu’au 7 février. Contrairement à 2011, ce plan n’impliquera pas de super comité avec la menace d’une nouvelle sequestre agissant comme un déclencheur pour forcer un accord. Le Trésor US se retiendra d’utiliser sa capacité à user de mesures extraordinaires pour relever le plafond de la dette de quelques mois.

Les événements politiques des deux dernières semaines n’ont pas montré le Congrès sous son meilleur jour, mais il y a néanmoins des leçons à tirer. Premièrement, bien que le Congrès semble prêt à affronter un shutdown pour de courtes périodes, le plafond de la dette est plus « respecté ». Toutes les parties ont considéré la date du 17 octobre comme une deadline stricte, bien que le CBO ait prévenu que les Etats-Unis bénéficieraient d’un répit après la date du 17 avant de réellement faire défaut. Cela suggère selon nous que les négociations politiques futures ont une moindre probabilité d’impliquer le plafond de la dette.

Deuxièmement, l’effet économique du shutdown devrait rester limité. Nos économistes ont estimé l’impact à 0,25% sur le PIB au dernier trimestre 2013, et ceci devrait ensuite être rattrapé au premier trimestre 2014. Selon nous, ces considérations ne rentreront pas en ligne de compte dans les décisions de politique monétaire de la Fed.

De ce fait, nous estimons qu’une réduction du QE au mois de décembre reste une possibilité, compte tenu de nos prévisions d’une hausse des créations d’emplois au T4 par rapport au T3. »

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.