L’avis des banques – USD : Barclays explique comment trader le dollar vis à vis de la question du plafond de la dette US

(ProfesseurForex.com) – Dans une analyse publiée aujourd’hui, Barclays note que l’action des prix sur le forex la semaine dernière a été principalement dirigée par l’incertitude au sujet des négociations fiscales aux Etats-Unis (shutdown et plafond de la dette), et évalue la meilleur façon de trader EUR/USD en cas de non relèvement du plafond de la dette US en temps et en heure.

« Le premier shutdown depuis 1995 en entrainé une fermeture des services non essentiels de l’Etat, y compris au niveau des publications de statistiques avec notamment le report du rapport NFP sur l’emploi. Sur le forex, on a vu USD à la vente face aux principales majeures (particulièrement le JPY) » précise Barclays.

« Nous nous basons sur les 17 shutdown précédents comme un guide de l’action des prix. Nous avons découvert que les précédents shutdown n’avaient pas été particulièrement négatifs pour l’appétit pour le risque, sauf lorsque le shutdown s’étend sur plus d’une semaine. En comparant l’action des prix la semaine dernière à l’action moyenne des prix lors de la première semaine des précédents shutdown, nous avons découvert que bien que la direction des prix ait été similaire, l’amplitude des mouvements a été plus importante la semaine dernière (première semaine du shutdown). Ceci est principalement dû au fait que les négociations sur le shutdown se déroule très proches de la deadline du relèvement du plafond de la dette, autre sujet de discorde entre républicains et démocrates. »

On peut noter que par ailleurs, ce événements sont arrivés au moment moment pour le dollar, alors que la devise était déjà sous pression notamment en raison de la surprise de la non réduction du QE en septembre, et de la reprise dans les activité cycliques ailleurs dans le monde.

On peut alors se demander quelle sera la réaction de USD si le plafond de la dette est atteint sans être relevé la semaine prochaine ?

« Nous continuons de croire que l’événement le plus dommageable pour l’appétit pour le risque sera le plafond de la dette. Un risque plus élevé de défaut US mènera à une course à la liquidité, et ironiquement à un renforcement de USD, sauf face à des devises refuge telles que EUR, JPY, GBP et CHF » répond Barclays.

« Il faut cependant noter que nous nous attendons plutôt à ce qu’un accord sur le plafond de la dette soit trouvé, au moins au dernier moment » nuance Barclays pour conclure.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.