L’Espionnage de la NSA remet en cause le projet de libre échange commercial UE-US

(ProfesseurForex.com) – Cela devait être un sommet de routine (bien qu’il y a toujours le problème de l’union bancaire et la façon dont on va recapitaliser les banques) mais l’Allemagne et la France montrent les muscles maintenant que le calvaire politique US est mis de côté.

Nous parlons bien entendu de l’espionnage des USA (Via l’agence de renseignement NSA grâce à une technologie unique via satellites et le siphonnage des câbles marins internet). « S’espionner entre amis n’est pas du tout acceptable », « La confiance devra être regagnée », a résumé la chancelière allemande, Angela Merkel, dont le portable aurait été mis sous surveillance par Washington. Une information qui intervient quelques jours après les révélations du Monde sur l’espionnage mené par les Américains en Europe, et notamment en France.

L’espionnage contre le terrorisme est une chose, l’espionnage pour obtenir des secrets technologiques ou commerciaux en est une autre. Sans compter l’espionnage directe des leaders Européens.

Rappelons que Snowden a révélé il y a quelques mois que le conseil Européen avait été espionné.. même scénario lors du G20 de Londres…

Cet épisode fâcheux (mais monnaie courante entre la France et les USA…) oblige les gouvernements Européens à se mettre sur la défensive, ce qui risque fort d’avoir des répercussion sur le projet de « free trade » entre l’Europe et les USA.

En effet, depuis un certain temps, le projet de supprimer une bonne partie des taxes douanières était sur les bureaux des leaders Européens mais suite aux récentes révélations, il se pourrait bien que le projet soit mis aux oubliettes pour un certain temps…

Quel impact sur le forex ? Nous ne savons pas exactement mais un libre échange commercial aurait certainement un impact, c’est une certitude. L’Euro aurait pu en profiter étant donné que la balance commerciale de la Zone Euro avec les USA est régulièrement excédentaire.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés