Plafond de la dette US: Pourquoi un défaut des USA serait catastrophique ? Explications

(ProfesseurForex.com) – Mais pourquoi les banques centrales comme le Bundesbank demandent à rapatrier leur Or des coffres Français et Américains ?

Et pourquoi dans un tel contexte, un défaut des USA sur leur dette serait catastrophique pour le Dollar, la monnaie internationale ?

Parce que le système monétaire tel que nous le connaissons va changer au cours des années à venir. Et qui dit monnaie, dit forex…

La France a déjà dénoncé il y a cinquante ans via le Général Charles de Gaule « l’arnaque du Dollar » et son « privilège exorbitant » que lui confère son statut de monnaie internationale.

Depuis la fin de l’or comme étalon du dollar lors de la législature du président Américain Nixon, les banques centrales américaines ont eu tout le loisir d’imprimer autant de dollars qu’elles le souhaitaient sans avoir à détenir dans leurs coffres une masse proportionnelle d’Or. En 1971, le secrétaire d’Etat au Trésor John Connelly répondait à ses homologues européens, qui se plaignaient des fortes fluctuations du dollar : « Le dollar est notre monnaie mais votre problème »…

Le Dollar s’est néanmoins imposé, de part la taille de l’économie US comparé aux économies Européennes dépecées par les deux guerres mondiales, comme la monnaie internationale, c’est à dire, la monnaie que les banques centrales étrangères préfèrent détenir pour leurs réserves de change.

Le Dollar a perdu 95 % de sa valeur depuis la création de la FED en 1913 (oui la FED a fêté son centenaire cet année) mais reste la devise de référence. Les banques centrales ont régulièrement commencé à vendre leur Or pour acheter de la dette US.

Pourquoi ? Parce qu’il n’y a aucune raison de douter de la puissance du Dollar étant donné que l’Oncle Sam continue de mener la danse sur le plan économique, financier, Politique et militaire…

Oui mais les guerres de George W Bush ont coûté cher et les USA ont désormais un endettement très dangereux. D’autre part, la FED a commencé en 2008 à ouvrir grande les vannes monétaires en doublant sa base monétaire via les QE à répétition pour justement sauver le Dollar et permettre au système de survivre.

Une situation qui ne plaît pas vraiment à son principal rival économique, la Chine. L’Empire du milieu a bien compris qu’à force de réinvestir leurs Dollar glanés via leurs exportations dans la dette US, un beau jour, la FED annoncera que 10 anciens Dollars valent désormais 1 Dollar…

Depuis que le QE a commencé, la Chine a pris les choses en main et multiplie les accords monétaires avec ses partenaires économiques, notamment avec les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud).

Afin de se désengager progressivement du Dollar, la Chine fait en sorte de promouvoir sa monnaie, le Yuan, à l’étranger. Les échanges commerciaux en Yuans explosent ces dernières années.

- Fin 2010, le yuan est échangé pour la première fois contre des roubles sur la place boursière de Moscou — la Russie est un des partisans anti-dollars les plus fervents.

- Fin 2011, la Chine et le Japon ont annoncé avoir signé un accord pour utiliser leurs monnaies respectives au lieu du dollar dans leurs échanges commerciaux.

- En septembre 2012, la Chine et la Russie réitèrent en mettant fin de manière historique au règne du pétrodollar, signant un accord permettant aux Chinois d’acheter autant de pétrole qu’ils le souhaitent en yuan.

- En mars 2013, le Brésil a signé un accord lui permettant de payer ses biens importés en reals, tandis que la Chine paiera ses biens importés directement en yuan.

- Avril 2013, en Australie, le Premier ministre a annoncé la conversion directe entre le dollar australien et le yuan sans avoir à utiliser le dollar américain comme intermédiaire.

- Ou bien encore le récent accord entre le nouveau président chinois et Vladimir Poutine permettant à la Chine d’acheter du pétrole, non plus en pétrodollars comme c’est le cas depuis les années 70 mais en yuans.

Bref, la Chine tente actuellement d’internationaliser sa monnaie afin de se passer du Dollar, une monnaie qui perd de sa valeur de jours en jours. La Chine ne s’en cache pas et a annoncé depuis quelques années son ambition monétaire.

Ce graphe est éloquent :

Voici où la Chine se débarrasse de ses Dollar:

Ainsi, le système monétaire international, gagé sur le Dollar, va bientôt perdre de sa superbe, et nous nous dirigeons très probablement vers un monde monétaire multipolaire où le Yuan pourra faire jeu égal avec le Dollar et l’Euro.

La Chine collecte donc patiemment depuis quelques années des réserves d’Or colossales afin de pouvoir garantir sa monnaie (dixit certains diplomates Chinois).

Pour ce qui est de l’or contenu dans les coffres de la Fed, 300 tonnes sur les 8 000 tonnes officiellement détenues ont été auditées. Combien d’Or il y a-t-il vraiment à fort Knox ?… Tel est la question qui ne se posait plus ces dernières décennies en raison de la suprématie Américaine. Mais les choses sont en train de changer.

La Chine détient près de 10 000 tonnes d’or dans ses coffres… elle dispose de 3 500 milliards de dollars de réserve de change… et elle projette d’internationaliser son yuan. Alors qu’elle n’était que la vingtième monnaie d’échange début 2012, la devise chinoise est passée de la treizième position en mai selon Swift à la neuvième position en septembre 2013 selon la BRI (Banques des règlements internationaux).

Depuis 2009, les importations d’or chinoises ont grimpé en flèche : 40 tonnes en 2009, 120 tonnes en 2010, 420 tonnes en 2011… et 834 tonnes en 2012 !…

Quel rapport avec le plafond de la dette US ?

Tout ce que nous venons de dire ce réalisera, c’est une certitude. Quand est-ce que cela arrivera ? Nul ne le sait encore mais il est certain que si les USA venaient à faire défaut sur leur dette, le processus pourrait fortement s’accélérer. Voilà pourquoi, si le plafond de la dette est atteint ce jeudi, cela inquiétera les investisseurs au plus haut point.

En effet, alors que les USA n’ont jamais fait défaut sur leur dette, un tel événement égratignerait grandement la superbe du Dollar qui pourrait voir son rôle de monnaie internationale s’écorner sérieusement avec des conséquences certaines : Période de forte inflation aux USA et chute du cours du Dollar sur le forex.

En attendant, soulignons tout de même que les USA restent la nation la plus avancée technologiquement et économiquement, que le pays réduit petit à petit son déficit commercial grâce aux gaz de Schiste, que le Congrès s’écharpe justement pour tenter de réduire l’endettement colossal US (les USA captent 50 % de l’épargne mondiale pour faire rouler leur dette…), les USA ont toujours 10 porte-avions… Il y a donc certains motifs de penser que le Dollar a encore de beaux jours devant lui mais un défaut US pourrait grandement accélérer le processus de perte d’influence du Dollar dans le monde.

PS : Oui, l’Or paradoxalement baisse mais c’est parce qu’il est manipulé.

Bloomberg : « Les importations chinoises sont telles que le pays pourrait être le plus gros consommateur.  »

Reuters : « Record d’importations d’or depuis Hong Kong »

Financial Times : « Les importations en or de la Chine multipliés par cinq »

Autant de « headlines » récentes qui laissent les marchés de marbre avec l’Or qui tombe.

Pourquoi ? Certainement parce que la FED a annoncé qu’elle envisageait de mettre fin au QE d’ici la mi-2014. Affaire à suivre…

Mais l’Or physique semble être un bon pari, peut être le pari de la décennie si vous souhaitez investir à long terme. Il n’est pas très cher actuellement… La relique barbare pourrait un jour retrouver ses lettres de noblesse en tant que valeur refuge et monnaie internationale par excellence..

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés