Budget US: Accord à minima, les marchés ne saluent pas vraiment cette fausse bonne nouvelle

(ProfesseurForex.com) – Il n’y aura pas de nouveau « shutdown » aux USA si l’on en croît la presse Américaine qui annonce un accord entre républicains et démocrates. Prudence toutefois car l’accord doit évidemment encore être validé par le Sénat ET la chambre des représentants, où les républicains sont majoritaires. Avant le 15 janvier, soit dit en passant, date à laquelle le plafond de la dette sera de nouveau atteint…

La paralysie de 16 jours (Shutdown) fut le fruit d’un dialogue de sourds, le Congrès se révélant incapable de voter un budget à temps, les républicains de la Chambre ayant insisté en vain pour supprimer « l’Obamacare ».

Démocrates et Républicains se sont apparemment mis d’accord pour une politique « petits bras » puisque l’accord porterait surtout sur une atténuation des coupes budgétaires automatiques qui ont été déclenchées en mars dernier.

12 milliards de dollars seront récupérés sur les retraites des fonctionnaires, les taxes pour les passagers, notamment d’avion, seront augmentées… en tout, 85 milliards de dollars devraient être récupérés dans les dix prochaines années.

Mais les dépenses vont augmenter de 64 milliards de dollars en 2014 et 2015 ce qui aura pour conséquence, sur la décennie à venir, d’entraîner une économie de 22,5 milliards de dollars… Une peccadille !

Autant dire qu’il s’agissait surtout de faire une trêve plutôt que de réformer en profondeur le système Américain… Pendant ce temps, le trésor US devrait annoncer ce soir un nouveau déficit de 140 Mds pour le seul mois de novembre (pour la comparaison, le déficit budgétaire annuel Français est inférieur à 100 Mds).

Comment la FED va-t-elle pouvoir arrêter de faire marcher la planche à billets avec des économies si ridicules…

L’accord a été salué par le président des Etats-Unis Barack Obama qui l’a qualifié de « bonne première étape » pour sortir des crises récurrentes qui secouent Washington depuis 2011. Dans son communiqué, le président américain espère également que cet accord, s’il est entériné, signifierait que « les Américains n’auraient pas à supporter une nouvelle paralysie de l’Etat fédéral dans les deux ans à venir ».

Qu’on se le dise, rien n’a bougé aux USA et la dette va continuer d’augmenter. Rappelons que les USA captent presque la moitié de l’épargne mondiale pour financer et faire rouler sa dette…

Voilà pourquoi l’accord n’a pas été franchement salué sur le forex même si l’on sent que les baissiers tentent de se servir de cette annonce pour tenter de reprendre la main. Sans grand succès pour le moment.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés