FED – FOMC : 3 raisons de réduire le QE immédiatement

(ProfesseurForex.com) – Voici 3 raisons pour la FED de passer à l’action en commençant dès aujourd’hui à réduire le QE (Quantitative Easing) :

Le QE3 a été mis en place comme une assurance contre l’incertitude fiscale et budgétaire US. Cela n’est plus nécessaire.

En effet, en 2012, lorsque le QE3 a été lancé, les perspectives économiques étaient très obscurcies par le bataille politique autour du budget et le relèvement du plafond de la dette. Souvenez-vous, à l’époque, le Congrès US estimait que si toutes les hausses d’impôts automatiques entraient en vigueur que l’impact coûterait jusqu’à 5 % de croissance… La FED s’est inquiétée du risque d’austérité et à ouvert grandes les vannes à liquidités.

Le coût du QE commence à surpasser ses bénéfices

Les chercheurs de la FED estiment que l’injection de 1000 Mds $ fait baisser le taux d’emprunt à 10 ans US de 0.25 % à 0.40 %. Cher… Mais surtout, cela signifie la différence entre acheter 85 Mds $ ou 75 Mds chaque mois est faible. Réduire le QE devrait théoriquement faire monter le taux d’emprunt US à 10 ans de 0.01 %. Les bénéfices de davantage de QE sont faibles mais son coût augmente (potentiel hyper-inflation un jour ?…) Plus concrètement, le coût pourrait se payer en terme de crédibilité et de confusion de marché ce qui pourrait modifier l’effet de tout cet argent sur les prix..

Lorsque Ben Bernanke a annoncé la volonté de la FED de réduire le QE, les marchés ont littéralement « flippé », propulsant le taux à 10 ans US à 3 %. En effet, les marchés ont pensé que cette réduction du QE annoncé également un hausse du taux directeur. Mais depuis, la FED a bien fait comprendre que la réduction du QE n’est PAS un resserrement monétaire et que le taux directeur restera bas pour encore longtemps après que le QE soit arrêté. Dit autrement, la FED a mis en avant sa forward guidance au niveau du taux directeur pour adoucir la transition de la fin du QE.

Mettre fin au QE est vital pour la crédibilité de la FED

La FED doit réussir à persuader les marchés qu’une réduction du QE ne signifie pas que le taux directeur sera relevé dans la foulée mais également qu’elle peut mettre fin au QE lorsque le temps est venu de retirer cette béquille à l’économie US.

En effet, le Japon a commencé le QE et ne peut désormais plus s’en passer…

Un premier pas aujourd’hui permettrait à la FED de regagner un peu de crédibilité, celle-ci ayant été significativement égratinée ces derniers temps puisque beaucoup pensent très certainement à raison, que le QE n’a fait que tenir les marchés à la hausse sans que le commun des mortels n’en voie la couleur. En effet, le QE n’a pas eu d’effet significatif sur l’activité de prêt des banques…

Cela pourrait également aider Janet Yellen à mettre le pied à l’étrier..

QE vs Crédits

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés