Forex – EUR/USD corrige après le « squeeze » nocturne, les traders attendent les résultats de l’Eurogroupe

(ProfesseurForex.com) – EUR/USD continue de marquer de nouveaux plus hauts sur le forex. Même les asiatiques ont réussi à soulever la paire cette nuit, profitant d’un environnement de « flottement » dans lequel les statistiques ne semblent plus avoir d’emprise sur la paire qui affiche un sens unique.

En effet, après la déception au niveau de la production industrielle Allemande, la France a également déçu alors que le consensus s’attendait à un rebond. La production industrielle a affiché une croissance une seule fois au cours des 6 derniers mois… Pendant ce temps là, les commandes de machine-outil augmentent de 15 % au japon y/y et la production industrielle chinoise progresse de 10 % (y/y).

L’Italie est venue à la rescousse en affichant une production en hausse de 0.5 % d’un mois sur l’autre. Mieux, d’une année sur l’autre, la production ne recule plus que de 0.5 % contre -2.9 % précédemment. Petit à petit, l’Italie se relève et même si les indices PMI ne pointe pas encore vers un retour de la croissance au T4, 2014 s’annonce sous de meilleurs auspices. Rappelons que l’industrie Italienne produit plus que l’industrie Française.

En Angleterre la production industrielle reste flatteuse, en hausse de 3.2 % y/y mais la balance commerciale reste douloureusement déficitaire, plus du double par rapport au déficit commercial Français pour la comparaison.

Enfin, notons que le gouverneur Coeure est monté au créneau pour effacer un peu plus des esprits des investisseurs les risques déflationnistes. Le gouverneur Français (BCE) estime que l’inflation retournera à 2 % après 2015. En revanche, le gouverneur a parlé du LTRO, répétant ce qu’a récemment déclaré Mario Draghi. A savoir que les fonds prêtés devront se retrouver dans l’économie réelle et non servir à consolider leurs capitaux propres à cause de la perspective de l’audit bancaire de la BCE qui a commencé en novembre soit dit en passant.

D’un point de vue graphique, un retour sous 1.3730 pourrait ouvrir le chemin en direction des 1.37 mais tant que nous restons au-dessus de 1.3730, la tendance reste haussière. Il y aura une brochette de statistiques peu influentes aux USA mais les marchés attendent surtout les conclusions de l’Eurogroupe qui va discuter de l’Union bancaire. En d’autre terme, les ministres des finances de la Zone Euro vont tenter de se mettre d’accord sur la façon dont il faudra recapitaliser les banques en besoin.

La paire évolue actuellement autour de 1.3740 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés