Forex – EUR/USD : Les baissiers gardent la main mais les 1.37 restent vierges, le point sur la situation du point de vue de l’analyse fondamentale

(ProfesseurForex.com) – Les haussiers ont tenté une sortie cet après-midi mais ce sont finalement les bears qui l’emportent à la clôture des marchés Européens. Peu de choses à souligner aujourd’hui, le cross EUR/USD a bougé sans raison apparente, comme c’est souvent le cas le vendredi.

La nouvelle du jour c’est l’Irlande qui est le premier pays à officiellement quitter le programme d’aide de la Troïka après avoir obtenu un prêt de 85 Mds d’euro, le temps que le taux à 10 ans revienne à un niveau soutenable (3.5 %) après un plus haut sur 12.75 % au plus fort de la crise .

L’avenir n’est pas rose toutefois car cette année, le déficit budgétaire devrait atteindre 8.5 % du PIB… La dette (117 % du PIB) continue de grossir à vue d’œil et les réformes doivent continuer à être mise en place.

Le marché va se recentrer en cette fin d’année sur les fondamentaux. La reprise semble s’amorcer en Europe mais que cela va être laborieux. L’inflation va rester basse pour une période prolongée alors que justement, une inflation galopante est la marque d’une reprise vigoureuse. D’autre part, le taux de chômage reste très haut et les banques ne prêtent pas aux gens au chômage. La croissance du crédit risque donc de continuer à être anémique, ce qui n’augure là encore, pas d’une reprise consistante. La BCE devra certainement passer à l’action en 2014, surtout si les taux d’emprunt dans la Zone Euro venaient à monter face à la réduction du QE de la FED.

La FED va-t-elle réduire le QE en décembre ? Ou bien dans un mois ou dans un an ? Quel sera le montant de cette réduction ? Quid des taux d’emprunt US dans un tel scénario. La réduction du QE est-elle déjà intégrée dans les cours ? En conséquence le marché va-t-il vendre la nouvelle ? Voilà ce qui empêche les investisseurs de dormir la nuit à mesure que se rapproche la réunion du FOMC, mercredi prochain.

C’est d’ailleurs les craintes par rapport aux décisions que va prendre la FED qui incitent les traders à privilégier le Dollar en cette fin de semaine. Une perspective qui s’est fortement renforcée après la publication des ventes au détail US hier.

D’un point de vue graphique, il va falloir s’affranchir des 1.37 assez rapidement pour pouvoir confirmer le mouvement baissier mais méfiance, si la FED reste en stand by, EUR/USD pourrait probablement aller marquer un nouveau plus haut au-dessus des 1.38.

La paire évolue actuellement autour de 1.3730 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés