Forex – EUR/USD : Les traders attendent l’IPC US, les baissiers maintiennent la pression

(ProfesseurForex.com) – Les baissiers continuent de livrer bataille, ramenant le cross entre deux eaux au sein du canal 1.37 – 1.38. L’influence du bon indice ZEW Allemand aura fait long feu et l’IPC de la Zone Euro aura eu tôt fait de rappeler que la BCE est condamnée à faire plus pour combattre la baisse des prix et soutenir une reprise économique plus que fragile.

En effet, l’indice ZEW ne fait que confirmer ce que nous savons déjà. A savoir que la locomotive Allemande s’est mise en branle mais que surtout cela ne sera pas d’une grande aide pour le reste de la Zone Euro puisque l’Allemagne et plus un concurrent qu’un débouché pour les exportations des pays en difficulté de la Zone Euro.

Concernant l’inflation, notons que cette dernière se dirige vers l’objectif de la BoE en Angleterre, à 2.1 % contre 2.2 % anticipé pour le mois de novembre. GBP/USD s’est retourné à la baisse dans la foulée, faisant également pression sur EUR/USD par la suite.

Dans la Zone Euro, l’inflation est confirmée à 0.9 % d’une année sur l’autre, comme anticipé. Étant donné que les prix de l’énergie risquent de baisser en 2014, nous ne pouvons pas vraiment parler de risques déflationnistes mais si l’on regarde l’offre de crédit dans la Zone Euro, il y a plus de chances de voir l’inflation baisser plus encore que l’inverse.

Les traders attendent désormais l’IPC US qui est au plus bas depuis 2009 à 1% selon la dernière estimation pour le mois de novembre. Le consensus s’attend à une estimation finale de 1.3 %, ce qui pourrait renforcer le Dollar. D’autant plus si nous sommes au-dessus du consensus.

En effet, parmi les données économiques que la FED surveille dans l’optique de réduire son QE, il n’y a bien que l’inflation qui peut justifier le fait que la FED ne se décide pas encore à passer à l’action.

Rappelons que les traders sont focalisés depuis déjà quelques jours sur le discours de Ben Bernanke demain dans la foulée de la réunion du FOMC. Le consensus table largement sur un statu quo monétaire mais nombreux sont ceux qui anticipent aussi que la FED fera comprendre au marchés que la réduction du QE est bien pour le premier trimestre 2014. Ce qui devrait largement profiter au Dollar.

D’un point de vue graphique, les baissiers se sont affranchis de la petite ligne de tendance haussière de court terme ainsi que de la MM100 et des 1.3750. La voie est ouverte pour un retour sur la borne basse du canal de consolidation. L’IPC US dictera la tendance.

La paire évolue actuellement autour de 1.3750 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés