FOREX: La stratégie PFX EUR/USD pour la semaine du 19 décembre

(ProfesseurForex.com) – EUR/USD a trouvé une résistance sur les 1.38 que les baissiers ne se sont pas fait prier de défendre en fin de semaine dernière. Après 5 semaines de hausse, EUR/USD commence à montrer des signes de fébrilité à mesure que se rapproche la grande messe du Forex : Le FOMC.

Les gouverneurs de la FED se réunissent à partir de demain pour la dernière fois de l’année alors que le taux de chômage est tombé à 7 %, soit le niveau que Ben Bernanke disait, avant l’été, compatible avec un arrêt du QE3. Depuis le gouverneur a mis de l’eau dans son vin quant à cette forward guidance…

D’autre part, un autre obstacle sur la voie de la fin du QE a sauté récemment. Il s’agit de l’accord budgétaire au Congrès US même si aujourd’hui nous apprenons que certains Sénateurs seraient toujours en train de réfléchir..

L’évolution des prix reste l’ombre au tableau. Les données pour le mois d’octobre illustrent un nouveau ralentissement du déflateur de la consommation privée, à 0,7% en glissement annuel, soit le rythme le plus bas depuis fin 2009. Hors alimentaire et énergie, la progression est légèrement plus vive (1,1%), mais en ralentissement (1,2% en septembre, et 1,3% sur les huit premiers mois de l’année). Les premières estimations pour le mois de novembre, n’indiquent pas de fléchissement de la tendance (IPP, IPI). Et nous savons qu’une bonne partie des gouverneurs ne souhaitent pas réduire le QE tant que l’inflation ne repartira pas à la hausse.

Au niveau du marché du travail, l’analyse est plus compliqué car chacun peut voir le verre à moitié plein ou à moitité vide. En effet, en dépit du fait que les créations d’emplois s’affichent au-dessus de 200 K depuis deux mois, la durée moyenne du temps de travail tout comme la croissance des salaires restent faiblardes. Et notons que depuis la crise des subprimes, 10 millions d’Américains ont disparu de la population active, pesant donc artificiellement sur le taux de chômage.

La FED a donc quelques raisons de ne pas se presser et de continuer à faire tourner cette si pratique planche à billets… Mais enfin, quelques gouverneurs veulent réduire le QE dès maintenant, comme le gouverneur Elsther George, qui pourrait être rejoint dans sa fronde par le gouverneur Bullard (FED St Louis).

Dans l’ensemble, la FED pourrait tout à fait réduire son QE ce mercredi car cela serait assez justifié d’un point de vue économique, même si l’on peut toujours chercher la petite bête. Le consensus reste ancré pour le premier trimestre 2014 mais il n’est pas dit qu’un statu quo ne profite pas au Dollar car tout comme au Japon pour USD/JPY, les marchés agissent souvent en avance par rapport aux décisions de politique monétaire. La question est de savoir si la réduction du QE a déjà été intégrée dans les cours ? Lorsque l’on voit où se trouve l’Euro, il nous est difficile de répondre par la positive..

Au-dessus des 1.37, nous estimons que la vente de EUR/USD reste un pari raisonnable. Un ultime rebond de la paire n’est malheureusement pas encore un scénario à écarter complètement car un statu quo monétaire en bon et due forme pourrait finalement galvaniser les haussiers et leur permettre de repasser au-dessus de 1.3830 mais encore une fois, à moyen et long terme le Dollar est destiné à se renforcer.

Notons également que Mario Draghi s’exprime devant le parlement Européen cet après-midi. Si le président parle de LTRO, l’Euro pourrait en pâtir sur le forex. Demain un rebond surprise de l’IPC US pèserait aussi lourd sur la paire et soulignons qu’un accord au niveau de l’Union bancaire en fin de semaine lors du conseil Européen aura potentiellement un impact sur le forex.

Nous restons de nouveau sur la touche sur PFX car nous craignons fort un dernier râle de la part de EUR/USD alors que nous cherchons à entrer à la baisse. EUR/USD va-t-il marquer un nouveau plus haut ? Peut être.. Le FOMC dictera la tendance. Le seuil des 1.38 reste très intéressant pour placer un premier ordre de baisse.

Pour l’exercice : Vente sur 1.37, objectif 1.3560, stop loss 1.3750

  • Graphique journalier

  • Graphique hebdomadaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés