FOREX: La stratégie PFX EUR/USD pour la semaine du 09 décembre

(ProfesseurForex.com) – Nous enchaînons une quatrième semaine de hausse pour EUR/USD en dépit de très bonnes données économiques aux USA qui ne semblent pas vraiment modifier les anticipations des marchés quant à la date de la prochaine réduction du QE.

205 000 créations d’emplois, un taux de chômage qui revient à 7 % (avec un taux de participation en hausse) et la croissance accélère à 3.6 %. Que demander de plus ? Les feux sont au vert…

Mais le consensus voit que l’inflation est toujours sur la pente descendante et que nous nous dirigeons probablement de nouveau vers une nouvelle bataille en début d’année prochaine entre démocrates et républicains autour du budget 2014. Ces deux facteurs vont probablement inciter la FED à prendre son temps, le mois de mars restant toujours le consensus global pour la date de la première réduction du QE.

Il y aura peu de statistiques intéressantes sur le calendrier économique et c’est sur la production industrielle Allemande que les traders vont se focaliser pour commencer. Cela pourrait dicter la tendance en ce début de semaine. En effet, si la BCE a rehaussé ses perspectives de croissance, c’est principalement en réaction à la reprise économique Allemande qui prend chaque trimestre un peu plus d’ampleur. Si l’inflation restera basse pour une période prolongée et que cela pourrait inciter la BCE à agir, il est clair que si la locomotive Européenne (Allemagne) se met en branle, les décisions d’assouplissement monétaire pourraient être plus difficiles à prendre.

Notons que la vigueur de l’Euro est également liée à la rhétorique fade de Mario Draghi qui n’a pas parlé de taux négatif et qui ne s’est pas attardé plus que ça sur l’inflation.

Conséquence, les haussiers continuent de dominer le marché avec EUR/USD qui n’est plus qu’à une centaine de pips du dernier plus haut en date. Allons nous marquer une cinquième semaine de hausse ? Probablement mais il faut souligner que certains gouverneurs (de réputation Hawkish) ont récemment laissé entendre que la FED pourrait donner un os à ronger aux marchés en annonçant une somme maximale pour le QE.

Le FOMC se réunit les 17 et 18 décembre, en début de semaine prochaine, et d’ici là, le Dollar pourrait potentiellement profiter d’anticipations, d’autant plus que la réunion sera pour la première fois retransmise en live…

D’ici le FOMC, il ne devrait pas y avoir de raisons que le marché change son fusil d’épaule et EUR/USD pourrait bien aller tester les 1.3830. Toutefois, nous restons en embuscade pour trouver un point d’entrée à la baisse par anticipation du FOMC.

Nous avons privilégié l’anticipation d’un regain de force du Dollar au cours de ces dernières semaines et nous nous rangeons toujours du côté des baissiers. Toutefois, la résistance de la paire devant les bonnes statistiques US nous laisse perplexe et nous préférons rester sur la touche en attendant le FOMC.

Pour l’exercice, nous tentons un short sur 1.37 objectif 1.36, stop loss 1.3735.

  • Graphique journalier

  • Graphique hebdomadaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés