L’avis des banques – BCE : Les anticipations des principales banques pour la réunion de la BCE de cet après-midi (statut quo largement anticipé)

(ProfesseurForex.com) – Vous retrouverez ci-dessous les anticipations des principales banques au sujet de la réunion de la BCE de cet après-midi :

Goldman Sachs : La banque estime que le taux refi et le taux de dépôt resteront inchangés, respectivement à 0,25% et 0%.

Merrill Lynch : Nous ne nous attendons pas à un impact sur l’euro suite à la réunion de la BCE. Bien que nos anticipations se basent sur un ton dovish, le marché s’y attend déjà. Nous anticipons des risques baissiers sur l’euro si la déclaration de la BCE met en lumière les risques de désinflation et/ou si Mario Draghi rentre dans le détail des mesures non conventionnelles que la BCE pourrait prendre si les risques se matérialisent. Cependant, en l’absence de nouvelle action concrète, l’euro devrait rester soutenu. Nous restons baissiers pour l’euro pour l’année prochaine, mais les flux soutiennent la devise pour l’instant.

Barclays : Nous ne nous attendons pas à une décision de politique monétaire pour cette réunion. Nous pensons que le taux refi, le taux de dépôt et les forward guidances resteront inchangées. L’attention sera concentrée sur les prévisions de la BCE pour 2014 et 2015, particulièrement en ce qui concerne l’inflation. Nous nous attendons par ailleurs à ce que Draghi annonce la publication prochaine des minutes de la BCE.

Citi : Aucun changement de politique monétaire n’est attendu aujourd’hui. L’attention se concentrera sur les nouvelles prévisions de croissance et d’inflation de la BCE, ainsi que sur le discours de Draghi au sujet de l’éventuel besoin de nouveaux assouplissements monétaires. La BCE pourrait essayer de renforcer sa guidance sur le taux en publiant des prévision de croissance et d’inflation inférieurs aux attentes.

Crédit Agricole : Nous ne nous attendons à aucune décision de la part de la BCE aujourd’hui. Quelques changements dans la communication sont possibles pour maintenir une tendance à l’assouplissement et pour renforcer les forward guidance. Le principal point à surveiller sera les prévisions de la BCE, qui devraient etre révisées en baisse, prenant en compte les pression désinflationistes, la contraction du crédit et la hausse de l’euro.

HSBC : Après la surprise de la baisse du taux du mois précédent, nous ne nous attendons à aucune annonce de politique monétaire au cours de cette réunion, mais Mario Draghi devrait maintenir un ton dovish en laissant la porte ouverte à davantage de mesures de stimulation si nécessaire. L’attention se tournera particulièrement vers la mise à jour des prévisions de la BCE pour 2014, et la première publication des prévisions 2015. Depuis les dernières prévisions du mois de septembre, l’euro et le pétrole ont progressé, les taux courts ont chuté et les taux longs ont progressé. De ce fait, nous ne nous attendons à aucun changement sur les prévisions de PIB 2014 (1%). Une baisse de la prévision à 0,9% est envisageable, mais une amélioration des perspectives est peu probable. Pour 2015, nous nous attendons à ce que la BCE anticipe un accélération à +1,5%.

Commerzbank : Les récents commentaires de membres de la BCE tendent à suggérer qu’après la baisse de taux du mois dernier la BCE ne prendra aucune décision de politique monétaire lors de sa réunion d’aujourd’hui. Cependant, la BCE a démontré sa capacité à réagir rapidement. Par exemple, si les prévisions de la BCE ressortent en nette baisse par rapport aux prévisions précédent, la BCE pourrait répondre.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.