L’avis des banques – BCE: Les réactions et conclusions des grandes banques suite à la conférence de presse de la BCE

(ProfesseurForex.com) – Vous retrouverez ci-dessous des commentaires et réactions de différentes banques suite à la conférence de presse de la BCE d’hier :

BNP Paribas: « Nous continuons de penser que la BCE assouplira davantage sa politique monétaire bientôt. La question est juste de savoir à quel point nous nous dirigeons rapidement vers ce nouvel assouplissement, et la conférence de presse d’hier a donné l’impression que la BCE est moins pressée d’assouplir davantage.

Notre inquiétude est que la BCE prenne trop de temps pour décider de nouvelles actions, quand ce qui est réellement nécessaire sont des actions décisives pour contrer la chute de l’inflation. Et nous pensons que la voie la plus crédible pour cela est de continuer à augmenter le bilan de la BCE via des achats d’actifs. »

RBS: « La conférence de presse de la BCE est toujours un intéressant exercice rhétorique. Le message de la BCE a été clair : La BCE est prête et capable d’agir si il le faut, dans le cadre des forward guidance.

« Le président Draghi a déclaré que le dernier LTRO a eu plus d’effet sur les obligations souveraines que sur l’économie réelle, et a donné des indices suggérant qu’en cas de prochains LTRO, la BCE y attachera des règles permettant d’assurer une meilleure transmission à l’économie réelle. »

Morgan Stanley: « La conférence de presse a été claire sur le fait qu’aucune mesure exceptionnelle spécifique n’a été discutée, meme pas en ce qui concerne une nouvelle baisse de taux.

Nous continuons de nous attendre à ce que la BCE abaisse de nouveau son taux directeur au T1 2014 et nous anticipons également de fortes probabilités pour un taux de dépôt négatif. Des déceptions en ce qui concerne la croissance de la ZE seront des déclencheurs potentiels. »

Commerzbank: « La BCE n’a pas encore décidé quel instrument elle utilisera lors du prochain assouplissement, et ce nouvel assouplissement n’est de toute façon pas à l’agenda pour l’instant. Cependant, nous continuons de nous attendre à ce que la banque agisse tout de même à moyen terme.

« La BCE ne pense évidemment pas à un nouveau LTRO. Draghi a dit que les liquidités fournies par les LTRO ont eu tendance à aller dans les coffres des gouvernements plutôt que dans l’économie réelle. »

ING: « Draghi a réaffirmé la détermination de la BCE a combattre les tendances déflationnistes. Cependant, il a été peu clair en ce qui concerne le timing et la forme d’une potentielle nouvelle action.

En ce qui concerne la boite à outils de la BCE, Draghi a tenté de faire croire que celle ci est plus grosse qu’en réalité. Des propos comme « nous avons de nombreux instruments » ou « une complète artillerie » ont été rapidement compensés par des précisions qui ont souligné le fait que toute forme de QE ou LTRO conditionnel seront difficiles à appliquer. Nous n’avons pas l’impression que la BCE ait déjà un plan d’action détaillé pour assouplir à nouveau.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.