L’avis des banques – FED : Merrill Lynch donne trois raisons pour lesquelles la Fed pourrait vouloir rester patiente face à la réduction du QE

(ProfesseurForex.com) – Après les chiffres des NFP de vendredi, qui ont révélé 203k créations d’emplois, contre 185k anticipé pour un taux de chômage qui reculait de 7,3% à 7% contre 7,2% anticipé, Merrill Lynch fait le point sur les probabilités au sujet de la baisse du QE :

« Tout ceci continue de mettre la Fed sur la voir pour réduire le QE au premier trimestre 2014. Depuis la réunion de la Fed du mois de septembre, les données de la croissance ont surpris à la hausse. Cependant, la Fed devrait adopter une approche prudente pour 3 raisons :

Premièrement, après avoir souvent sur-estimé la croissance, la Fed veut être confiante sur le fait que le sursaut d’activité est permanent avant de mettre fin au QE.

Deuxièmement, la Fed n’est pas pressée et si elle attend elle aura une nouveau mois complet de nouvelles données économiques, une meilleure lecture de la consommation post-vacances, et elle pourra voir ce que le Congrès décide d’ici le 15 janvier, date limite du dernier accord budgétaire.

Troisièmement, la Fed devient de plus en plus inquiète au sujet de l’inflation, qui persiste à s’établir sous la cible. »

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.