« L’Euro est i-rré-ver-sible »

(ProfesseurForex.com) – Mario Draghi s’est exprimé devant le parlement Européen lors de son discours trimestriel de routine et voici un florilège des propos digne d’intérêt :

Mais disons le, les marchés ont gardé en mémoire la conférence de presse « hawkish » du président de la BCE au début du mois. Conséquence : Ses propos ternes ont une nouvelle fois plutôt incité les traders à acheter EUR/USD en dépit de la très bonne production industrielle.

- « Le Bilan de la BCE se réduit au rythme le plus rapide parmi les banques centrales » (remboursements de LTRO)

- « L’impact de la « possible » réduction du QE est difficile à évaluer »

- « L’impact de la réduction du QE ne devrait pas avoir d’impact majeur sur l’Europe »

- « L’Euro est irréversible » (L’Euro est monté sur cette déclaration qui commence à s’émousser..)

- « Le départ du gouverneur Jörg Asmussen est une énorme perte. Il va falloir le remplacer le plus tôt possible » (Jörg Asmussen a pris le ministère du travail dans le gouvernement d’Angela Merkel)

- « La fin de la politique monétaire accommodante est très lointaine »

- « La BCE n’est pas à court d’outils de politique monétaire. La BCE est prête à agir davantage »

- « Il est trop tôt pour dire si le Portugal est prêt à retourner sur les marchés internationaux de la dette » (L’Irlande est sortie de son plan d’aide la semaine passée)

- « La proposition d’un fond commun de garantie des dépôts a été reportée mais pas abandonnée » (Les chefs d’état Européens se réunissent en fin de semaine pour discuter de l’Union bancaire)

- « Les anticipations d’inflation de moyen terme signifient des anticipations à plus de deux ans »

- « La BCE ne coordonne pas actuellement sa politique monétaire avec d’autres banques centrale » (Les banquiers centraux se réunissent une fois par trimestre à Bâle en Suisse au siège de la bnque des règlements internationaux pour justement le faire…)

- « Le manque de capitaux n’est pas la raison de la faiblesse de l’activité de prêt des banques » (Oui, une banque ne prête pas à un chômeur..)

Voilà pour les déclarations relativement importantes. EUR/USD est monté tout au long de ce discours mais les baissiers semblent avoir repris la main sur les 1.38. Le canal 1.37 – 1.38 risque de perdurer dans l’attente du FOMC.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés