UNION BANCAIRE pour les nuls (Accord trouvé par l’Eurogroupe)

(ProfesseurForex.com) – Un « accord » a été trouvé cette nuit après des négociations marathon avec pour objectif de faire plier l’Allemagne afin de lui faire accepter une solidarité Européenne. Tout cela à l’ombre de la FED qui a accaparé l’attention des marchés..

Le Fonds de résolution des crises devra être abondé par le secteur bancaire mais ne sera opérationnel que d’ici 10 ans puisque les banques sont plutôt occupées à renforcer leurs capitaux propres à l’aube de l’audit bancaire de la BCE…

Le MES (mécanisme Européen de stabilité financière) sera donc également impliqué dans le dispositif en attendant que le fonds soit effectivement pleinement garnit par le secteur bancaire. Toutefois, le MES ne pourra pas prêter directement aux banques mais aux états qui seront donc les garants auprès du fonds si jamais les banques soutenues venaient à faire tout de même faillite.

Mais si l’on entre dans les détails, on se rend compte que ce fonds sera aussi autorisé à emprunter, ce qui signifie de facto une solidarité Européenne. Combien ce fonds sera autorisé à emprunter ? Ça, on ne le sait pas…

Soulignons également que le fonds de résolution des crises qui doit être bondé par les banques sera unique. C’est à dire que toutes les banques de la Zone Euro mettront en commun leurs fonds de secours. De ce point de vue là, la solidarité semble être de mise..

Un conseil de résolution sera crée et devra décider de recapitaliser un établissement ou de le liquider de manière ordonnée.

C’est la française Danièle Nouy qui présidera le conseil de supervision bancaire qui agira donc en amont du conseil de résolution bancaire.

Ainsi, à l’avenir, quand une banque sera proche de la faillite, le renflouement interne («bail-in») s’appliquera, par opposition au «bail-out» privilégié pendant la crise, qui consistait à faire intervenir l’argent public. Les premiers à payer seront les actionnaires et les créditeurs, qui devront couvrir au minimum 8% des pertes de la banque avant que l’on puisse faire appel au fonds de résolution des crises bancaires abondé par le secteur bancaire dans sa globalité.

En attendant que ce fonds soit sur pied, le MES assurera l’intérim mais ce dernier ne prêtera pas directement aux banques. Ce qui veut dire en réalité que le lien entre banques et état ne sera brisé que d’ici 10 ans… Si on avons bien compris..

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés