Zone Euro : Les indices PMI pointent vers une reprise faible et fragile, la France reste « l’homme malade » de l’Europe

(ProfesseurForex.com) – L’indice PMI pointe vers une reprise économique faible et fragile dans la Zone Euro. Un soulagement après deux mois consécutifs de repli.

Informations clés :

- L’Indice PMI Flash Composite de l’Activité Globale dans l’Eurozone s’inscrit à 52.1 (51.7 en

novembre). Plus haut de 3 mois.

- L’Indice Flash de l’Activité dans le Secteur des Services de l’Eurozone s’inscrit à 51.0 (51.2 en

novembre). Plus bas de 4 mois.

- L’Indice PMI Flash de l’Industrie Manufacturière dans l’Eurozone s’inscrit à 52.7 (51.6 en

novembre). Plus haut de 31 mois.

- L’Indice PMI Flash de la Production Manufacturière de l’Eurozone s’inscrit à 54.8 (53.1 en novembre). Plus haut de 31 mois.

Chris Williamson, Chief Economist à Markit, commente ainsi les derniers chiffres de l’enquête PMI Flash :

« La hausse de l’indice PMI après deux mois de replis consécutifs est un grand soulagement. Signe que la zone euro n’a pas quitté la voie de la reprise, cette progression de l’indice est synonyme d’un 2etrimestre de croissance consécutif. Cette tendance porte également le taux d’expansion économique de la région pour le 4ème trimestre à son plus haut niveau depuis le 1er semestre 2011.

Malgré cela, l’indice PMI indique une progression du PIB de seulement 0,2 % au 4e trimestre, signe

que la reprise reste faible et fragile. Par ailleurs, cette croissance se révèle irrégulière. En effet, elle se concentre sur le secteur manufacturier qui, grâce à la hausse des exportations, enregistre sa plus forte expansion depuis deux ans et demi. Parallèlement, dans le secteur des services, la faiblesse de la demande intérieure entraîne un nouveau ralentissement de la croissance.

Cependant, les inquiétudes portent essentiellement sur le déséquilibre de la reprise au sein de la zone de la monnaie unique. La France incarne de plus en plus « l’homme malade de l’Europe ». En effet, un deuxième mois consécutif de contraction de l’économie pourrait donner lieu à une nouvelle baisse trimestrielle du PIB, replongeant le pays dans une récession technique. En revanche, les données de l’enquête de décembre signalent un bon trimestre de croissance en Allemagne, où le PIB devrait progresser de 0,5 %.

Les derniers résultats de l’enquête ne plaident pas en faveur d’une intensification des politiques de relance, mais la faiblesse de la reprise nous conforte dans l’idée que les politiques monétaires devraient rester ultra-accommodantes au cours des mois à venir. »

Sur le Forex, ces indices relativement encourageants permettent aux haussiers de rebondir dans le canal 1.37 – 1.38 sur le forex.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés