EUR/USD menace les 1.36, les officiels de la Fed minimisent les derniers NFP – FXStreet

(FXStreet) – EUR/USD a chuté jusqu’à un plus bas à 1.3607 jusqu’à maintenant aujourd’hui, aidée par quelques propos hawkish de la part de membres de la Fed. Plosser a en effet diminué l’importance des NFP décevants de la semaine dernière, tandis que Fisher a déclaré qu’il continuera à voter pour la réduction du QE même si les actions chutent, et qu’il aurait préféré démarrer avec une réduction de 20 milliards de dollars.

La configuration technique de EUR/USD en H4 montre que les prix se situent sous la MM20 et la MME200, qui convergent autour de 1.3650, actuellement résistance immédiate de court terme, tandis que les indicateurs ont franchit leurs lignes médianes et se dirigent à la baisse en territoire négatif. EUR/USD a ensuite rebondit depuis sont plus bas à 1.3607, et le premier support clé se situe à 1.3570-80, où une ligne de tendance haussière depuis le plus bas de juillet à 1.2754 a contenu la baisse la semaine dernière. Une cassure sous ce seuil devrait plaider pour une plus forte continuation baissière. Le prochain support de court terme se situe à 1.3530, mais une baisse à 1.3440 est possible une fois que la cassure de la ligne de tendance sera confirmée.

Un retour au-dessus de 1.3650 ne serait que correctif , et seuls des gains soutenus au-dessus de 1.3710 signaleraient que le potentiel baissier n’est plus d’actualité et que la paire pourra progresser davantage.

Graphique EUR/USD H4


Cette analyse est offerte par notre partenaire FXStreet