Chine : L’indice PMI manufacturier tombe en zone de contraction, Crédit Suisse révise ses perspectives de croissance en forte baisse

(ProfesseurForex.com) – Le mauvais indice PMI Chinois semble avoir inspiré le Crédit Suisse qui révise significativement à la baisse ses perspectives de croissance pour le premier trimestre 2014 à 1.5 %.

Ce qui correspondrait à un rythme annuel de 6 % contre 7.4 % précédemment.

Le crédit Suisse explique cette révision par :

Des ventes au détail faibles

Des réformes structurelles (économie tournée davantage vers le marché domestique plutôt que les exportations) qui sont désormais prioritaires sur la croissance

Des risques au niveau de la dette

La réluctance de la banque centrale à conduire de nouveaux stimulus monétaires

Concernant l’indice PMI manufacturier (deuxième estimation), la sous-composante de l’emploi est au plus bas de puis mars 2009 et les économistes de markit attribuent ce ralentissement à des exportations ainsi que qu’une activité domestique économique plus faible.

Le ralentissement économique Chinois se fait de plus en plus palpable…

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés