EURUSD : Zone critique à surveiller lors du FOMC (découvrez également les différents scénarios possibles pour ce soir)

(DailyFX.fr) - Comme anticipé hier, la paire EURUSD s’est maintenue au-dessus des 1,3650 USD à la fin de la séance, les mouvements sur le dollar américain suite aux statistiques publiées aux Etats-Unis étant limités par l’attentisme avant la décision des taux d’intérêt de la Réserve fédérale.

Selon le consensus des économistes sondés par Bloomberg, il est probable que la Fed annonce une nouvelle réduction d’environ 10 milliards de dollars de son programme d’achats d’actifs ce soir. Lors de la dernière réunion du FOMC, l’EURUSD a perdu presque deux figures dans le sillage du premier tapering de la Fed. Fondamentalement, une annonce similaire à celle de décembre pourrait favoriser une appréciation du dollar ce soir, mais le fait que les marchés anticipent déjà une telle réduction pose un problème au niveau d’une progression soutenue du billet vert par la suite. Tandis que la première réduction était plutôt une surprise, une poursuite de cette politique visée par la Fed ne sera pas considérée comme un choc fondamental sur les marchés.

Pour nous, s’il devait avoir une surprise ce soir, cela viendra du côté du forward guidance de la Fed. Plus précisément, la banque centrale pourrait modifier son approche vis-à-vis de l’emploi sachant que le taux de chômage actuel (6,7 %) est proche de son objectif de 6,5 %, en place depuis décembre 2012. Afin d’éviter que les marchés commencent à croire que la Fed relèvera ses taux d’intérêt cette année, ce qui avait entraîné une forte volatilité sur le Forex en mai et juin 2013, elle pourrait relativiser le lien entre l’emploi et sa politique monétaire ce soir. Voici les différentes possibilités d’après nous :

  1. La Fed abaisse son objectif de 6,5 % à environ 6,0 % : une telle déclaration remettrait à plus tard la possibilité de voir un premier relèvement des taux d’intérêt aux Etats-Unis et pèserait très probablement sur le dollar.
  2. La Fed ne modifie pas son objectif, mais assouplit les conditions nécessaires pour une hausse des taux : notamment, la Fed devrait rappeler que l’inflation joue un rôle clé dans son forward guidance. Sachant que les perspectives d’inflation sont stables, elle pourrait déclarer qu’elle ne ferait rien même si le taux de chômage continue de baisser. Dans ce cas, Ben Bernanke devrait rappeler également que l’objectif de la Fed n’est pas 6,5 % mais plutôt 5-5,5 %, niveau jugé de « plein emploi » aux USA. Un tel scénario plaiderait en faveur d’une baisse du dollar, mais la réaction serait peut-être moins conséquente qu’avec une réelle modification du forward guidance.
  3. La Fed abolit l’objectif de 6,5 % : cette option est intéressante car une telle décision laisserait penser qu’un relèvement des taux ne viendra peut-être pas tout de suite après la sortie complète du QE3. En effet, la Fed nous a déjà dit dans le passé que sa politique de taux bas restera justifiée bien après que le taux de chômage repasse sous 6,5 %. Elle pourrait remplacer le taux de chômage par une politique plus liée à un ensemble d’indicateurs généraux sur le marché du travail. Une telle décision rendrait la politique de la Fed moins claire, mais le dollar serait normalement sous pression dans ce cas.
  4. La Fed déclare que son objectif est proche et que le tapering du QE3 accélérera : les derniers commentaires des différents présidents des Réserves fédérales régionales ont laissé croire que même en cas de krach boursier, la sortie progressive du QE3 se poursuivra en 2014. Ceci serait moins vrai en cas de dégradation de la conjoncture économique aux Etats-Unis, mais la Fed ne semble pas très occupée par le dernier rapport sur l’emploi non-agricole qui a montré un net ralentissement des créations d’emploi en décembre. Comme l’on peut imaginer, toute déclaration faisant état d’une accélération du tapering devrait entraîner un renforcement du dollar. Mais encore une fois, la Fed pourrait toujours jouer sur la variable du chômage afin d’éviter que le marchés croient qu’elle va augmenter ses taux bientôt.

Comme vous pouvez le constater, la majorité de ses options semblent baissières pour le dollar US. Il y a certainement d’autres facteurs à considérer lors du FOMC ce soir, et d’autres variantes de ces scénarii sont tout à fait possibles. Mais nous ne serons pas surpris de voir la Fed répéter de façon ferme son soutien à l’économie américaine ce soir.

Rejoignez-nous à 19h45 pour une session de trading du FOMC et suivez les marchés en directe avec nous sur DailyFX TV.

En ce qui concerne l’EURUSD, nous sommes à la croisée des chemins entre une tendance baissière primaire de long terme et une tendance haussière en place depuis juillet 2012. Entre les 1,3500 USD et 1,3850 USD, il est très difficile d’avoir un avis sur l’euro pour un horizon de temps au-delà de quelques semaines. La sortie de cette zone critique nous donnera très probablement une direction claire sur l’EURUSD en 2014.

EURUSD, Chandeliers hebdomadaires

EURUSD_Zone_critique_a_surveillez_lors_du_FOMC_session_de_trading_en_live_sur_DailyFX_TV_body_EURUSD_W1.png, EURUSD : Zone critique à surveiller lors du FOMC, session de trading en live sur DailyFX.fr

En données journalières, le biais est haussier tant que la paire reste au-dessus des 1,3620/50 USD en clôture journalière. Les deux dernières réactions sur la moyenne mobile simple à 20 jours (MVA20) hier et cet après-midi montrent que les acheteurs continuent d’acheter les replis de l’euro suite à son retournement haussier du 23 janvier. Au-dessus des 1,3620/50 USD donc, les perspectives sont haussières et la probabilité de voir l’euro revenir à 1,3830/50 USD dans les prochaines semaines est favorable. En cas de clôture journalière sous les 1,3620 USD et poursuite baissière sous les 1,36 USD, le marché testera de nouveau un support clé à 1,3520/40 USD.

EURUSD, Chandeliers journaliers

EURUSD_Zone_critique_a_surveillez_lors_du_FOMC_session_de_trading_en_live_sur_DailyFX_TV_body_EURUSD_D1.png, EURUSD : Zone critique à surveiller lors du FOMC, session de trading en live sur DailyFX.fr

En intraday, nous étudierons une configuration chartiste en forme de canal baissier lors de notre session de trading ce soir. Si vous souhaitez suivre l’EURUSD avec nous, vous pouvez téléchargez notredisposition graphique pour la plateforme Trading Station / Marketscope 2.0 de FXCM. Si la déclaration de la Fed s’avère être baissière pour le dollar, le débordement des 1,3690/3700 pourrait théoriquement entraîner une envolée des cours, et ce pour faire de nouveaux plus hauts jusqu’aux 1,38 USD après.

EURUSD, Chandeliers de 30 minutes

EURUSD_Zone_critique_a_surveillez_lors_du_FOMC_session_de_trading_en_live_sur_DailyFX_TV_body_EURUSD_m30.png, EURUSD : Zone critique à surveiller lors du FOMC, session de trading en live sur DailyFX.fr

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr

Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

EURUSD_Zone_critique_a_surveillez_lors_du_FOMC_session_de_trading_en_live_sur_DailyFX_TV_body_DFXLogo.png, EURUSD : Zone critique à surveiller lors du FOMC, session de trading en live sur DailyFX.fr

DailyFX.fr fournit des analyses techniques et fondamentales sur le forex, les indices et matières premières.
Apprenez à trader le forex avec un compte de démo, des graphiques, et des signaux forex FXCM.