FED : Etat des lieux avant la révérence finale de Ben Bernanke

(ProfesseurForex.com) – Le FOMC a commencé sa réunion aujourd’hui et publiera son communiqué demain soir. La majeure partie des observateurs de marché s’attendent à ce que le QE soit de nouveau réduit de 10 Mds $.

Quelques mauvaises nouvelles se sont amoncelées depuis décembre, notamment au niveau du marché immobilier dont les dernières statistiques commencent à laisser craindre un retournement du marché…

Mais pour le moment, le mauvais temps aux US est l’excuse avancée un peu partout pour expliquer ces mauvais chiffres. Il se pourraient aussi que les ventes au détail auraient pu être meilleures, laissant penser que nous aurons un effet de rattrapage en janvier..

Le dernier rapport d’emploi (NFP) est une autre données économique qui pourrait inciter la FED à attendre davantage pour réduire de nouveau le QE. Là encore, le mauvais temps est blâmé.

Mais aujourd’hui, les commandes de biens durables ont été très mauvaises, permettant de réduire significativement les perspectives de croissance US du T4. Et que l’on ne viennent pas nous dire que le mauvais temps explique cet état de fait. Les biens durables ne sont pas stockés dehors…

L’investissement (commandes de biens durables en ‘autres termes) est annoncé comme étant l’épine dorsale de la croissance US en 2014. Il ne faudrait pas que les prochains chiffres soient aussi mauvais sous peine de changement notable au niveau du consensus quant aux perspectives de croissance et donc au niveau du rythme de réduction du QE…

Notons qu’il y a quelques motifs de satisfaction tout de même, notamment au niveau des indices manufacturiers, de la balance commerciale ou encore au niveau de la confiance des consommateurs. N’oublions pas non plus l’inflation qui va plutôt dans le sens d’une hausse du Dollar depuis la réunion du FOMC de décembre.

Dans l’ensemble, le récent passage à vide est probablement passager et cela ne devrait pas remettre en cause l’opinion des gouverneurs qui de toute façon semblent ne plus avoir beaucoup d’affection pour le QE.

Mais soyons prudents car en raison de la baisse marquée du taux de chômage (pour de mauvaises raisons telles que la baisse de la population active, les papyboomer etc…) va obliger la FED à abaisser le niveau de taux de chômage requis pour remonter le taux directeur.

Ce niveau est actuellement de 6.5 %. Si la FED venait à abaisser ce niveau dès demain, le Dollar pourrait prendre un coup sur le moment. En effet, cela décalera dans le future les anticipations des marchés concernant la remontée du taux directeur de la FED.

Mais pour le moment, le marché reste largement haussier sur le Dollar et même si le billet vert prend un coup demain en raison d’une modification de la forward guidance ou bien de l’absence de réduction du QE, les traders profiteront potentiellement de la baisse du Dollar pour repasser à la hausse à bon compte.

Finissons par rappeler qu’il s’agira demain du dernier discours de Ben Bernanke en tant que président de la FED avant de laisser son siège à Janet Yellen.

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés