Forex – EUR/USD : L’euro reste ballotté par les variations des autres paires majeures

(ProfesseurForex.com) – EUR/USD continue d’évoluer au gré des corrélations avec les autres paires majeures. Aujourd’hui c’est la petite déception au niveau de la croissance Anglaise qui pèse sur EUR/USD qui semble fragile à mesure que le communiqué du FOMC approche.

Ce matin la croissance du PIB Anglais s’est affichée en hausse de 0.7 %, comme anticipé, après 0.8 % au T3. GBP/USD recule car les traders sont désormais habitués à des statistiques au-dessus du consensus. EUR/USD fait de même.

Le marché craint le FOMC. Une nouvelle réduction du QE demain montrerait que la FED est sérieuse et a bel et bien l’intention de réduire ses injections monétaires mensuelles plutôt rapidement que « graduellement » au yeux des observateurs du marché.

Le sentiment de marché actuel risque de continuer à peser sur l’Euro, l’appétit pour le risque étant off.

Cet après-midi, il faudra surveiller de près les commandes de biens durables US. Non pas qu’un mauvais chiffre changerait le débat au sein du FOMC, mais si les mauvaises nouvelles continuent de s’amonceler (NFP, marché immobilier, indice manufacturiers..), le consensus pourrait changer pour les prochaines réunions de la FED.

D’un point de vue graphique, la paire est parvenue à repasser en-dessous de la mm100(1h) et la pression reste baissière. Les traders visent probablement les 1.36, un seuil que nous devrions rejoindre en cas de bonnes commandes de biens durables US.

Gardons aussi un œil sur la confiance US.

La paire évolue actuellement autour de 1.3640 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés