Forex – EUR/USD : La paire remonte au plus haut de la semaine, le Dollar pâtit de la chute des bourses (wall street en particulier)

(ProfesseurForex.com) – Une nouvelle fois, le calendrier économique n’était pas propice à la volatilité sur le forex et les révisions de croissance timides du FMI n’ont pas changé la donne cet après-midi.

La seule monnaie qui a profité des nouvelles perspectives de croissance du FMI est le GBP puisque le Fonds monétaire international table sur 2.4 % de croissance contre 1.6 % lors des précédentes prévisions du mois d’octobre.

Dans l’ensemble, les perspectives de croissance mondiales pour 2014 sont rehaussées à 3.7 % contre 3.6 % précédemment. La banque mondiale table elle plus prudemment sur seulement 3.2 % de croissance.

Notons que le FMI conseille aux banques centrales de maintenir une politique monétaire accommodante.

Le FMI anticipe une inflation très faible qui pourrait se transformer en déflation dans les pays avancés en cas de choc économique. Blanchard, l’économiste en chef, estime qu’il y a entre 10 et 20 % de chances que la Zone Euro tombe dans la déflation cette année.

Cela n’a pas eu un grand impact sur EUR/USD qui a préféré rebondir gentiment sans aller tester les 1.35, la faible volatilité n’étant évidemment pas propice à une cassure de ce support.

En revanche, la chute des bourses US et Européennes (le CAC se casse les dents sur la résistance des 4330) en fin de séance Européenne a pesé sur le Dollar et EUR/USD en profitait pour rebondit à l’intérieur de son nouveau canal 1.35 – 1.36.

D’un point de vue graphique, ce canal pourrait bien contenir la paire EUR/USD en attendant des données économiques plus importantes telles que les indices PMI de la Zone Euro Jeudi. N’oublions pas les minutes de la BoE demain ainsi que le discours de Mario Draghi à Davos en fin de semaine.

La paire évolue actuellement autour de 1.3560 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés