Forex – EUR/USD repasse sous les 1.36 sur rien de très probant, les traders anticipent un bon PIB US

(ProfesseurForex.com) – EUR/USD recule avec un temps de retard apparemment car les statistiques matinales ne justifient pas vraiment le nouveau plus bas, sous les 1.36.

Le climat économique reste en berne dans l’ensemble, ce qui n’augure pas d’un regain d’investissement (essentielle dans le calcul de la croissance) ni d’une baisse du chômage à court terme.

Mais il y a bien un pays qui n’a pas de problème de chômage, c’est l’Allemagne (il faut tout de même souligner que nombreux sont les emplois précaires, à mi-temps). 28 000 chômeurs de moins contre seulement -5000 anticipé.

Notons aussi qu’en Espagne la croissance est de retour, affichant 0.3 % T/T, après 0.1 % le trimestre précédent. Mais enfin, ce regain de croissance se fait surtout via une baisse des importations en fin de compte…

Ainsi, la baisse est en partie justifiée mais gageons que les traders se placent surtout à la hausse sur le Dollar en jouant le canal ainsi qu’en anticipant un bon PIB US cet après-midi. En effet, puisque la réduction du QE de la FED ne semble plus créer beaucoup de volatilité sur les paires majeures (ce n’est pas la même histoire pour certains pays émergents…), le différentiel de croissance US-UE attire de nouveau l’attention des traders.

Peut être que EUR/USD va prendre un sens en cette fin de semaine grâce au PIB US, attendu en hausse de 3.2 % T/T au T4 2013. Gardons également un œil sur l’Indice des prix PIB. L’inflation reste le principal risque macro-économique aux yeux de la FED et donc des traders.

Les ventes de logements en attente pourront également avoir leur mot à dire. Rappelons que les chiffres du marché immobilier sont assez mauvais depuis de nombreux mois maintenant.

D’un point de vue graphique, il faudra sûrement enfoncer au moins les 1.3560 pour espérer voir une tendance baissière plus claire et oublier les 1.39. Le PIB US sera le catalyseur pour une baisse jusqu’au seuil pivot des 1.3560. Et surveillons aussi l’inflation en Allemagne. Les données qui nous sont déjà parvenues au niveau des landers plaident pour une baisse de l’IPC, ce qui n’est pas étranger à la baisse que l’on observe depuis ce matin.

La paire évolue actuellement autour de 1.36.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés