L’avis des banques – EUR/USD : Que peut faire Mario Draghi et comment se comportera l’euro ? Merrill Lynch répond

(ProfesseurForex.com) – Suite à l’abaissement du taux directeur de la BCE de 25 pbs en Novembre dernière, le tout combiné à un prolongement des MRO à 3 mois à taux fixe jusqu’à Juillet 2015 et une prévision d’inflation à 1,3% en 2015, Merrill Lnch estime que la conférence de presse de Janvier sera dénuée de toute surprise.

« La conférence de presse, à laquelle Mario Draghi prendra bien entendu part, devrait renforcer le message selon lequel tant que la situation économique sera en accord avec les prévisions de la BCE, sa politique monétaire ne changera pas. De façon plus générale, nous nous attendons à ce que la BCE alloue la même attention à l’ »évaluation compréhensive » des banques qu’à sa politique monétaire en 2014. A moins que des risques se profilent, nous estimons qu’elle restera inchangée.

En effet, nous n’estimons pas que la BCE de susciter quelque peur que ce soit concernant un risque déflationniste, mais plutôt qu’elle réagisse si cette situation devrait se matérialiser.

En conséquence, nous estimons que la conférence n’aura pas de conséquences sur l’EUR/USD cette semaine. La BCE a été clair sur les éléments nécessaires à une politique monétaire encore plus expansionniste et s’est engagé à maintenir sa position actuelle et à ne pas effectuer de resserrement monétaire dans un futur proche. Les récentes données économiques sont en accord avec le consensus et ne justifie pas de changement.

A plus longue échéance, nous estimons que le forex aura une corrélation plus importante avec les données économiques. La réduction du QE de la Fed sera fortement dépendante des données économiques selon les dires de la Réserve Fédérale américaine. Quant à l’euro, la devise a été la plus solide des devises du G10 en 2013, mais les comparaisons entre les économiques de la Zone Euro et les Etats-Unis pointent vers un euro plus faible.

Même si la Fed reste bien plus accommodante que la BCE, le fossé entre leurs politiques monétaires se réduira à mesure que la réduction du QE se poursuit. L’EUR/USD s’affaiblira progressivement, ce qui est cohérent avec une reprise américaine plus rapide qu’anticipée. »

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.